Mission Rio

Actualités

Compte-rendu des JO de Rio 2016

Les Jeux paralympiques sont terminés pour les sportives d'Antony ! La compétition a été intense en émotions. Retour sur le parcours inoubliable des joueuses d'Antony Sport Handi-Club Charlotte Famin et Emmanuelle Mörch.

Double : au premier tour, après un match très serré de 3 h 17 à très haut niveau, les joueuses se sont inclinées face à l'équipe des USA (6/7-7/5-6/4).
Simple :

  • Emmanuelle s'est inclinée au premier tour face à la redoutable joueuse chinoise Huang, révélation du tournoi (6/2-6/0).
  • Menée 6/2-6/3 contre la joueuse américaine Kaiser (n°11 mondiale), Charlotte a réussi à retourner la situation et remporter le match après une grande performance (2/6-6/4-6/1). Au second tour, elle s'est inclinée contre la joueuse hollandaise Buis (n°4 mondiale), 6/2-7/5.

La compétition vient clôturer une formidable aventure sportive et humaine accomplie depuis 5 ans. Un grand bravo aux joueuses et à toute leur équipe !

Les joueuses d'Antony iront à Rio !

Grande nouvelle ! C'est officiel : les deux tenniswomen d'élite d'Antony Sports Handi-Club Charlotte Famin et Emmanuelle Mörch participeront aux Jeux paralympiques de Rio en 2016.

Cette sélection récompense trois années de travail acharné, marquées par de très belles performances individuelles et collectives. Une juste récompense pour ces sportives locales, qui représenteront donc la France à Rio au mois de septembre. Bravo !

Coupe du monde par équipe

Les deux joueuses d'Antony Sports Handi-Club Charlotte Famin et Emmanuelle Mörch viennent de réaliser une magnifique Coupe du monde par équipe de tennis en fauteuil au Japon. Grâce à leur performance, la France termine à la 5e place et se qualifie pour la phase finale de la prochaine édition !

Le déroulement de la Coupe du monde

La Coupe du monde rassemble 12 équipes réparties dans 4 poules. Les équipes qui terminent premières de chaque poule disputent ensuite les places 1 à 4, celles qui terminent à la seconde place disputent ensuite les places 5 à 8. Enfin, les équipes terminant à la troisième place s'affrontent pour les places de 9 à 12. 2 simples sont joués à chaque rencontre, suivis d'un double décisif en cas d'égalité. L'enjeu de la première phase est de taille : la première et la seconde équipe de chaque poule sont automatiquement qualifiées pour la phase finale de la coupe du monde suivante, tandis que la troisième devra repasser par les phases de qualification !
 

Des poules très disputées

La mission assignée à l'équipe de France et aux joueuses d'Antony était de finir dans les 8 premières équipes afin de se qualifier pour la phase finale du prochain tournoi, mais aussi pour augmenter les chances de qualification individuelle des deux joueuses aux jeux paralympiques de Rio. Lors des phases de poule, la France, représentée par Charlotte et Emmanuelle, termine seconde, en s'inclinant contre la Hollande, équipe favorite composée de 4 joueuses du top 8 mondial. Elles ont toutefois battu la Colombie au double décisif. Mission accomplie, la France est qualifiée pour la phase finale l'année prochaine !
 

Un parcours remarquable en deuxième phase

Lors des matchs de classement entre la 5e et la 8e place, la France bat le Chili à l'issue des simples. Les Françaises ont ensuite dû affronter la Thaïlande, redoutable équipe de double, dont l'une des joueuses termina à la quatrième place des derniers Jeux de Londres. La France remporta le match pour la 5e place à l'issue d'un super Tie-break dans le double décisif. Une superbe performance !

La France termine donc à la 5e place de cette coupe du monde avec 100% des matchs effectués par les deux joueuses du club d'Antony. De très bon augure pour le BNP Paribas Open de France, qui se déroulera à Antony du mardi 21 au dimanche 26 juin !

Bilan de l'année 2015

Charlotte Famin et Emmanuelle Mörch continuent leur ascension sportive avec pour objectif de disputer l’épreuve de tennis en fauteuil des Jeux paralympiques de Rio. La fin de la mission Rio 2016 approche et il faudra attendre le mois de mai pour savoir si les sportives antoniennes seront qualifiées pour les JO en simple ou en double. En attendant, voici un compte-rendu de l’année 2015 par les joueuses et coachs !

Charlotte Famin, championne de France pour la 4e fois consécutive
L'année 2015 a été marquée tout d'abord par notre qualification pour la Coupe du Monde que nous avons décrochée en mars, première grande émotion de l'année. Cela faisait 3 ans que la France attendait ça! Emmanuelle et moi avons qualifié la France en battant la Russie en finale. Deux mois plus tard, lors des phases finales en Turquie, notre 7e place mondiale nous a assuré une qualification automatique pour la Coupe du Monde 2016, qui aura lieu au Japon. En simple, mes victoires sur les joueuses top 8 et 9, l'allemande Krüger et la sud-africaine Montjane, plus quelques beaux matchs sur les top 10 en général me confortent dans l'idée que je me rapproche tout doucement du haut niveau... 2016 va être une année de travail pour essayer de me rapprocher de la 8e place mondiale d'ici les Jeux, pour tenter d'y être tête de série. Malheureusement quelques problèmes de santé m'ont freinée dans ma course en fin d'année, mais je me sens prête à repartir à fond en janvier. En double, avec Emmanuelle, nous avons gagné un tournoi super série en Afrique du Sud, une des plus belles émotions de l'année, et obtenu aussi quelques belles victoires qui nous placent 11e et 12e mondiale. Notre travail en double paye. Notre objectif est de nous rapprocher du top 8 pour être tête de série aux JO de Rio. Nous avons plaisir à jouer ensemble, et nous élaborons des stratégies spécifiques au double avec nos entraîneurs pour améliorer notre niveau, et prendre encore plus de plaisir. J'ai hâte de reprendre les tournois, partager à nouveau des moments forts en simple comme en double, et faire vibrer ceux qui me soutiennent et me donnent cette force d'aller toujours plus haut.

Emmanuelle Mörch, n°2 française
Comme prévu, l’année 2015 fut riche en émotions et intense dans l’enchaînement des tournois. J’ai pu vivre l’excitation des victoires inattendues en double au tournoi Super Series de Johannesburg (avec Charlotte Famin) et au tournoi ITF1 de l’Île de Ré (avec la sud-africaine KG Montjane), ainsi que le partage de cette joie immense avec toute l’équipe. J’ai encore des frissons rien qu’à la pensée de ces moments... Au-delà de ces belles victoires, l’accumulation des tournois a également engendré une dose de frustration et de fatigue. Partir à Montréal ou au Japon pour seulement cinq jours dans le but de prendre des points au classement mondial, et s’incliner finalement contre des joueuses mieux classées en passant très près de la victoire a été extrêmement difficile à digérer. Malgré le rythme de 20 tournois sur les 6 derniers mois, j’ai réussi à éviter les blessures et à augmenter mon niveau de jeu. Je suis impatiente d'obtenir plus de résultats en match, d’autant que la pression monte avec la date de sélection pour les JO de Rio qui se rapproche. J’ai consacré le début du mois de décembre à un repos physique et mental, pour repartir avec l’envie et la force de me battre sur chaque match jusqu’à l’annonce des athlètes sélectionnés. Toute l’équipe se prépare à vivre des émotions encore plus fortes en 2016 !

Laurent Talarek et Jean de Saintilan, coachs
Les entraineurs sont comblés par cette aventure humaine, qu’ils ont la chance de partager avec ces filles exceptionnelles ! Le chemin parcouru cette année 2015 est immense, tant au niveau du jeu que de l’expérience accumulée. Les inévitables déceptions et moments de doute, d’une intensité d’autant plus grande que l’investissement personnel est immense, ont été balayés à la fois par l’exceptionnelle détermination dont font preuves les sportives et par un collectif très soudé. Le niveau de jeu atteint en fin d’année permet d’être optimiste pour le gain de quelques places en simple d’ici fin mai 2016, date du choix des athlètes sélectionnés pour les JO de Rio. En double, la paire antonienne est désormais solide, de plus en plus expérimentée, et accrochera à son palmarès de probables très belles victoires en 2016, une année qui sera inévitablement forte en émotions !

Deux beaux résultats pour les tenniswomen !

Les Jeux Olympiques de Rio approchent et les deux joueuses d'élite d'Antony Sports Handi-Club se préparent de la meilleure façon. Charlotte Famin et Emmanuelle Mörch ont enchaîné deux très beaux résultats en double pendant le mois de septembre. De bon augure pour les qualifications aux JO !

À l'US Open de Saint-Louis, dans le Missouri, Charlotte et Emmanuelle ont battu l'équipe de double n°1 des États-Unis (Mathewson et Verfuerth), sur un score de 7/5 et 6/4, après un match intense. Les tenniswomen antonienne  ont atteint les demi-finales de ce tournoi Super Series.

À l'Open de l'Île de Ré, compétition classée ITF1, Emmanuelle et la joueuse sud-africaine Kg Montjane ont remporté le tournoi. Elles ont battu en finale l'équipe tête de série n°1, composée de deux joueuses hollandaises du top 10 mondial (Buis et De Groot), après un match époustouflant, qui s'est joué au super tie-break (6/4, 4/6, 10/7).

Après ces bons résultats, Charlotte et Emmanuelle sont respectivement 12e et 13e au classement de double international. La qualification pour les Jeux Olympiques de Rio reposera essentiellement sur le classement de double. L'objectif est de figurer parmi les 8 meilleures équipes nationales du monde !

Bilan du premier semestre 2015

En cette année préolympique décisive pour les qualifications à l’épreuve de tennis en fauteuil pour les Jeux olympiques de Rio en 2016, deux tenniswomen licenciées à Antony Sports Handi-Club, la triple championne de France Charlotte Famin et Emmanuelle Mörch, font pour la première fois une saison internationale complète de près de 20 tournois chacune. Petit retour sur un début d’année ponctué de belles performances

Que ce soit en Australie pour Charlotte ou en Corée pour Emmanuelle, les joueuses sont engagées dans la tournée des 3 tournois. À Daegu, Emmanuelle a battu pour la première fois une joueuse du top 15 mondial, la Chilienne Francisca Mardones, et atteint ainsi les quarts de finale. Emmanuelle et Charlotte ont qualifié la France pour les phases finales de la Coupe du monde par équipes, en battant la Russie en finale du tournoi de qualifications ! Elles ont joué les 2 simples de cette finale, après avoir pris une place importante dans les victoires sur la Suisse, la Suède, puis la Belgique en demi-finale. En phase finale en Turquie, Charlotte et Emmanuelle ont joué tous les matchs. La France termine ainsi 6e et retrouve sa place dans l’élite des grandes nations. Emmanuelle et Charlotte ont participé à deux tournois en Afrique du Sud : à Johannesburg, Charlotte a joué les demi-finales, après avoir battu en 3 sets l’Allemande Katharina Krüger, n° 9 mondiale ; en double les deux championnes ont gagné leur premier tournoi ITF Super Series en battant en finale la paire Krüger-Verfuerth ! Cette belle victoire les hisse aux 13e et 15e rangs mondiaux du double. Avec dans le viseur les masters de double 2015, réservés aux joueuses du top 16. Charlotte a reçu la Wild Card pour jouer le grand chelem de Roland Garros, perdant au 1er tour contre la n° 1 mondiale, la Japonaise Yui Kamiji. À l’Open de France au parc de Sceaux, contrat rempli pour nos 2 joueuses, qui font le maximum de points possible :

  • Charlotte est arrivée en quarts de finale, après avoir (re)battu la n° 9 mondiale, l’Allemande Katharina Krüger (en 2 sets cette fois) ;
  • Emmanuelle a atteint les huitièmes de finale, après avoir battu la Colombienne Johana Martinez, revanche de l’année précédente ;
  • En double, les deux joueuses ont accédé aux quarts de finale avant de s’incliner face à la paire hollandaise n° 1 mondial Griffioen-Van Koot.

Aujourd’hui la route est encore longue avant Rio pour nos deux tenniswomen, mais leur engagement et leur progression sont bien réels. Rendez-vous en fin d’année pour le bilan complet de cette année intense en compétitions…

Bilan de l'année 2014

Une saison importante se termine pour l'équipe féminine de tennis en fauteuil Rio 2016. Une saison capitale pour consolider les bases techniques et mentales, et pour renforcer les organismes en apprenant à mieux gérer les blessures, et surtout à les éviter... Joueuses, coachs, kinés et dirigeants sont prêts et motivés pour une saison 2015 encore plus intense, et capitale dans l'objectif des qualifications pour les JO de RIO. Voici un compte-rendu de l'année 2014 par les joueuses et coachs !

Charlotte Famin : championne de France 2014 !
Cette saison 2014 se termine par un 3e titre de Championne de France à Saint-Malo (après ceux de 2012 et 2013), une belle fin de saison avec des matchs difficiles à gérer mentalement, surtout contre Emmanuelle en demi-finale ! Pour moi, cette saison 2014 a été importante mentalement, car c'est la première année au cours de laquelle je me suis confrontée très souvent aux sportives du top 10 mondial : un premier quart de finale d'un Super Series et d'un ITF1 en Afrique du Sud, avec des matchs accrochés contre KG Montjane (n°9 mondiale), et mes 3 sets contre Aniek Van Koot (n°2 mondiale). Je crois que j'ai pris conscience, après ces 2 tournois, que ces sportives n'étaient pas imbattables. D'ailleurs, au Swiss Open, je vais en 1/2 finale en battant Katharina Kruger (n°8 mondiale), et je fais mon premier match accroché contre Sabine Ellerbrock (n°4 mondiale). Au mois de juin, on me fait l'honneur de m'attribuer la Wild card au Grand Chelem de Roland Garros. Si j'ai manqué un peu de confiance en simple, nous avons fait un très bon double, et c'était une aventure extraordinaire à revivre dès que possible ! Un de mes plus grands souvenirs de l'année reste ma victoire en double avec l'américaine Kaithlyn Verfuerth en Sardaigne (ITF1), en battant les filles du top 10 mondial. Je retiens également mon dernier match contre Jordanne Whiley (n°5 mondial) à Notthingham, que je perds 6/7 au 3e set ! Ma saison 2014 représente un grand pas en avant en ce qui concerne la connaissance du top niveau. Je sais aujourd'hui qu'avec un vrai travail sur mon déplacement, je peux aller chercher des victoires contre les toutes meilleures... L'année 2015 va commencer rapidement assez fort, puisque je pars en Australie début janvier pour affronter les meilleures sur 3 tournois, et essayer de revenir avec au moins une belle victoire sur l'une de ces joueuses.

Emmanuelle Mörch : 3e au championnat de France 2014
En 2014, j'ai remporté pour la première fois un tournoi international (homologué ITF), en simple et en double, à Toulouse. Il y eu aussi quelques victoires importantes en double, en Pologne et en République Tchèque, ainsi que des places de finaliste en double également, comme à Montfermeil, à Florence (Italie) et à Plock (Pologne). J'ai aussi vécu une grande expérience sur le plan physique et psychologique en partant m'entraîner les 6 premiers mois de l'année aux Pays-Bas, un des grands pays du tennis en fauteuil roulant. Malgré une blessure à l'épaule en début d'été, j'ai réussi à conserver mon classement international autour de la 30e place en simple, et de la 20e place en double. Cette saison se termine très bien avec ma victoire à Toulouse, ma médaille de bronze au championnat de France de Saint-Malo, et la disparition de mes douleurs d'épaule.
J'ai beaucoup appris cette année au niveau technique, de la connaissance de mes limites physiques, ainsi que de la gestion mentale des matchs. Je suis donc prête à entamer une saison 2015 riche en tournois et en émotions, prête à continuer l'ascension vers l'objectif Rio !

Jean de Saintilan (coach)
Les 3 filles ont bien progressé cette année, tant sur le plan technique que sur le plan de l'approche professionnelle nécessaire pour entrer dans le top 15 mondial.
Tous les détails prennent de l'importance :

  • exigence de la qualité de l'entraînement, et de la maîtrise des détails techniques ;
  • préparation physique pour augmenter la performance, et se prémunir contre les blessures ;
  • préparation mentale pour apprendre à transformer positivement le stress des matchs, et à gérer la répartition des rôles entre le conscient qui s'occupe de la stratégie de jeu et de l'inconscient, qui seul sait si bien réaliser les objectifs choisis.

2015 sera une année clé pour la préparation des Jeux paralympiques de Rio 2016, avec beaucoup de tournois pour gagner encore de l'expérience, et affiner les stratégies de jeu à mettre en place en simple comme en double contre les joueuses du top 15. Le Team mission Rio 2016 est progressivement devenu un collectif ultra performant, que l'on ne retrouve habituellement que dans les grandes équipes de sport collectif. Quel bonheur de faire partie de cette équipe, et de partager cette aventure avec des filles aussi intelligentes, agréables et déterminées. Rio nous attend !

Charlotte Famin à Roland Garros en juin
 

Charlotte Famin d'Antony Sports Handi-Club poursuit son ascension dans le tennis mondial. Après un tournoi très réussi en Afrique du Sud, elle vient d'atteindre la 13e place mondiale. La Fédération française de tennis lui a octroyé une Wild Card pour participer à Roland Garros, son premier tournoi du Grand Chelem. Venez l'encourager !
Au tournoi ITF super series d'Afrique du Sud, Charlotte Famin est arrivée en finale du double, a gagné le double mix et a joué les 1/4 de finale en simple, en s'inclinant en 3 sets face à la numéro 2 mondial. Elle participera à Roland Garros en juin, tournoi qui regroupe les 8 meilleurs hommes et femmes du monde parmi les professionnels de l'ATP. Le tournoi tennis fauteuil aura lieu sur les courts annexes (7 et 9) du mercredi 4 au vendredi 6 juin. Charlotte aura besoin du soutien de tous les Antoniens alors n'hésitez pas à venir l'encourager !

Du mercredi 4 au vendredi 6 juin 2014
Tarif : 20 € (donne accès aux cours annexes pour le tournoi handisport et tournoi des légendes)
Billetterie en ligne : http://rolandgarros.fft-tickets.com/les-evenements-roland-garros/tennis-en-fauteuil  
Championnats de France 2013
 

Les joueuses de tennis d'Antony Sports Handi-Club continuent leur préparation pour les JO de Rio 2016. Une grande épreuve a eu lieu du 5 au 8 décembre 2013 avec les Championnats de France individuel de tennis handisport. Charlotte Famin et Emmanuelle Mörch se sont qualifiées pour ce tournoi et Charlotte a conservé son titre de Championne de France !

La compétition est organisée à la ligue de l'Essonne de Tennis à Sainte-Geneviève-des-Bois.
Pour ceux qui souhaitent encourager nos sportives, n'hésitez pas à partager vos émotions sur la page facebook des championnats.

À noter : Charlotte était l'égérie de ces championnats et apparaissait sur les affiches de cet événement national !

À propos de la Mission Rio 2016 

Elles sont trois, Charlotte, Emmanuelle, et Souad, à vouloir disputer l’épreuve de tennis en fauteuil des Jeux paralympiques de Rio en 2016. Licenciées à Antony Sports Handi-Club, elles s’entrainent ensemble trois à quatre fois par semaine au stade Georges Suant. Rencontre avec ces femmes qui concilient sport et handicap, aujourd’hui lancées sur la route olympique. Avec panache !

Le tennis en fauteuil est né à Antony, à l’initiative de Jean-Pierre Limborg, il y a plus de trente ans. Le club d’Antony organisa les premiers tournois d’un sport qui allait rapidement devenir populaire dans le monde handisport. C’est encore au Tennis Club d’Antony (TCA) que vient d’être ouvert un pôle d’excellence féminin composé de Souad Yamani, Charlotte Famin et Emmanuelle Mörch. Ces trois joueuses de tennis, membres d’Antony Sport Handi-Club, poursuivent un objectif : être sélectionnée(s) pour les Jeux paralympiques de 2016, en simple ou en double, au Brésil. La préparation est à la hauteur du défi . Trois à quatre fois par semaine, elles s’entraînent au stade Georges Suant, à raison de deux heures chaque séance. Elles ont aussi créé une association - « Mission Rio 2016 » - pour trouver des partenaires et attirer des sponsors qui les aideront à financer l’achat de matériel.

Résultats encourageants

Deux entraîneurs les suivent, Laurent Tallarek, directeur sportif du TCA, et Jean de Saintilan, plus le préparateur physique Alain Wisniewski. Mais pour aller aux Jeux de Rio, il faudra faire partie du top 24 mondial, et avoir participé deux années de suite à la Coupe du monde de tennis handisport. Championne de France 2012, Charlotte oscille vers la 25e place mondiale (un classement évolutif). Emmanuelle était récemment 54e et Souad 150e. Les résultats font mouche cette année. Au tournoi de Cagnes-sur-Mer, Charlotte et Emmanuelle se sont retrouvées en finale (victoire de Charlotte), les deux joueuses gagnant le double. Idem au Canton d’Ossun, avec en double la victoire de Charlotte et Souad cette fois. À Antibes, Charlotte s’est imposée en simple, et en double avec Souad. La route est encore longue, mais leur marge de progression réelle et la dynamique est avec elles.
 

Sportives de haut niveau

À 39 ans, Charlotte pratique le tennis en fauteuil depuis seulement deux ans. Elle a été sacrée championne de France l’an dernier. Avec Souad, 40 ans, elles ont remporté des tournois en double. En septembre 2012, lors des Jeux paralympiques de Londres, toutes deux étaient venues en… spectatrices. En 2016, elles rêvent d’être sur les courts de Rio de Janeiro
 

À l’entraînement

Elles s’entraînent au club de tennis du stade Georges Suant. Un entraînement accru cette année et en 2014 : trois à quatre fois par semaine, 2 heures de suite. Elles s’échauffent, sprints en fauteuil. « Mets dans la diagonale Souad ! Encore ! Super le coup droit ! » lance Laurent Tallarek, leur entraîneur. Il les bouscule aussi : « Plus tu t’écartes du terrain, plus j’ai d’angle pour te déborder ! » Et les joueuses de s’encourager, « Ouais, c’est bon ça ! ». Les tournois sont aussi une forme d’entraînement, avec l’adrénaline en plus Charlotte et Emmanuelle viennent ainsi de participer à l’Open de France au parc de Sceaux (Souad était blessée).

Replacement permanent

Emmanuelle, 23 ans, oscille autour de la 50e place mondiale. Elle aussi donne tout pour aller taper la balle jaune à Rio. Sur le court, ce jour-là, le replacement, comme pour tout joueur de tennis, est permanent, sous les conseils de Laurent Tallarek, dans leur cas en faisant tourner les roues du fauteuil. La mobilité, si importante en tennis, amène les joueurs à acquérir un fauteuil spécifique.

Pour en savoir plus sur le parcours des sportives

Page Facebook Rio Mission : www.facebook.com/rio.mission
E-mail : missionrio2016@missionrio2016.fr

Zoom sur le TCA

En pénétrant dans le stade Georges Suant vous distinguerez au loin la structure toute récente qui abrite les installations du Tennis Club d’Antony (TCA). Avec 19 terrains de tennis (6 en béton poreux, 6 en résine et 7 couverts), il y a de quoi pratiquer le tennis selon ses envies. Au programme : pratique libre, apprentissage ou perfectionnement en cours collectifs, compétitions, stages, etc.
Le TCA prend aussi de nombreuses initiatives tout au long de l’année qui permettent aux personnes de se rencontrer et aux nouveaux membres de trouver rapidement des partenaires de jeu. Par exemple : l’accueil des nouveaux membres, un tournoi de doubles famille, un double galettes, un tournoi interne, une sortie à Roland-Garros, etc. L’adhésion au club permet d’accéder aux terrains de 8 h à 22 h, 363 jours par an ! Cette amplitude horaire, associée au logiciel de réservation des terrains par internet et aux différentes possibilités d’adhésion, permet de pratiquer le tennis quand vous le souhaitez, quels que soient votre niveau et votre âge.
Site web : www.tc-antony.com