Ville d'Antony

Grand Paris Express - ligne 18 Agrandir la taille du texte Réduire la taille du texte

Image d'un chemin de fer

À l'horizon 2024-2030, la ligne de métro 18, reliant l'aéroport d'Orly à Versailles Chantiers, disposera d’un arrêt sur Antony, dans le quartier d'Antonypole au sud de la Ville. La gare sera construite avenue Léon-Harmel, en face du centre André Malraux. Un élément décisif pour le futur aménagement d’Antonypole. Après la concertation menée en 2015,
une enquête publique aura lieu du 21 mars au 26 avril 2016 pour vous permettre de prendre connaissance du projet et de formuler vos observations. N'hésitez pas à participer !

D’une longueur de 35 kilomètres, la ligne 18 offrira des correspondances avec de multiples modes de transport : la ligne 14 du Grand Paris Express, les lignes N et U du Transilien, les RER B et C, le tramway T7, le Tram-Train Massy-Evry et Versailles-Massy, de nombreuses lignes de bus et le TGV. Sa mise en service est prévue en deux temps : à l’horizon 2024, pour la partie située entre la gare Aéroport d’Orly et la gare CEA Saint-Aubin, qui comprend Antonypole, puis 2030 la partie restante jusqu’à Versailles Chantiers.

Une gare issue de la volonté de la Ville

L’idée de bâtir une gare à Antonypole ne figurait pas dans le projet initial du schéma de transport Grand Paris Express. C’est d’abord le débat public qui a donné naissance à davantage de gares implantées sur la ligne verte (voir les cartes ci-contre). Ce sont ensuite les volontés politiques de la Ville et du Conseil départemental des Hauts-de-Seine qui ont permis d’obtenir la création d’une gare sur Antony. Au final, la ligne 18 a été confirmée et l’arrêt du métro automatique sur Antonypole a bel et bien été acté par un décret du 24 août 2011. Pas de confusion toutefois, si la Ville a souhaité et soutenu le projet d’une gare, c’est bien la Société du Grand Paris qui assurera la charge de sa réalisation.

Les modalités de l'enquête publique

L'enquête publique a lieu du 21 mars au 26 avril 2016 inclus. Elle concernera 14 communes, dont Antony. Les Antoniens pourront prendre connaissance du dossier autour du projet et formuler des observations :
Sur le registre électronique du site internet dédié à l'enquête : http://www.enquetepubliqueligne18.fr/
Ce site vous permettra également de consulter le dossier d'enquête et d'obtenir toutes les informations relatives au projet.
à l’Hôtel-de-Ville, à l’accueil, aux heures d’ouverture de la mairie : du lundi au vendredi de 8 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 17 h 30 et le samedi de 9 h à 12 h.
Par courrier :
Préfecture de la région Île-de-France
DRIEA – Unité Territoriale 75
Service utilité publique et équilibres territoriaux - Pôle Urbanisme d’utilité publique
À l’attention de M. Jean-Pierre Chaulet, président de la commission d’enquête de la ligne 18 du Grand Paris Express
5, rue Leblanc
75015 - Paris

4 réunions d'information et d'échange :
Elles auront lieu :
Mardi 22 mars à 20 h à l'Espace Liberté (1, avenue du Général-de-Gaulle) à Massy ;
Lundi 4 avril à 20 h au théâtre Montansier (13, rue des Réservoirs) à Versailles ;
Mardi 8 avril à 20 h au Supélec - Amphithéâtre Janet (plateau du Moulon, 3, rue Joliot-Curie) à Gif-sur-Yvette ;
Mardi 14 avril à 20 h au pavillon Waldeck Rousseau (rue Jacques-Ange-Gabriel) de Guyancourt.
Permanences du commissaire-enquêteur :
Un membre de la commission d'enquête se tiendra à votre disposition pour recevoir vos observations lors de permanences. Elles ont lieu à l'Hôtel-de-Ville aux dates suivantes :
Lundi 21 mars de 9 h à 12 h ;
Samedi 9 avril de 9 h à 12 h ;
Vendredi 15 avril de 9 h à 12.

À la fin de l'enquête publique, la commission rédigera un rapport d’enquête et formulera un avis, favorable, favorable sous réserves, ou défavorable. Les documents seront consultables à la mairie pendant un an à compter de la clôture de l'enquête, ainsi que sur le site internet dédié à l'enquête.


Carte de la ligne 18 à l'horizon 2030 (source : www.societedugrandparis.fr)

En parallèle, la Ville souhaite réaménager Antonypole

Logo d'AntonypoleDepuis quelques années, la Ville travaille au réaménagement d’Antonypole. La Ville a lancé un concours d'urbanisme pour préfigurer ce que sera ce futur quartier, autour de la gare. Les travaux de ces urbanistes nourrissent la concertation préalable. L’arrivée d’une gare d’ici 2024 bouleverse évidemment la donne en démultipliant l’attractivité du quartier. Antonypole, c’est quelque 60 hectares, compris entre les autoroutes A6, A10 et la RD920. L’accessibilité du site est renforcée par la proximité de l’aéroport d’Orly et de la gare TGV de Massy. Autre point clé : Antonypole s’inscrit dans la dynamique économique des pôles de croissance qui l’entourent : la vallée scientifique de la Bièvre, « l’opération d’intérêt national » (OIN) du plateau de Saclay et l’OIN d’Orly-Rungis.

Qui est la Société du Grand Paris ?

C’est un établissement public à caractère industriel et commercial, créé par la loi du 3 juin 2010 portant sur le Grand Paris et régie par le décret du 7 juillet de la même année. Sa mission principale ? Assurer la conception et la réalisation des nouvelles infrastructures de transport du Grand Paris, notamment le réseau de métro automatique Grand Paris Express (GPE) de 130 km reliant les aéroports de Roissy, Orly et du Bourget, en passant par La Défense, le plateau de Saclay, la banlieue Est et le centre de Paris. Cette société peut en outre conduire des opérations d'aménagement autour des futures gares du réseau.
Pour en savoir plus : http://www.societedugrandparis.fr/

Le Grand Paris des Transports en chiffres

Le réseau de transport public du Grand Paris prévoit la modernisation des transports existants et la réalisation d'un nouveau métro automatique. Le Grand Paris Express, c'est 200 km de réseau, 69 nouvelles gares dont 80% en correspondance et 2 millions de voyageurs par jour. Le projet prévoit 4 nouvelles lignes de métro et 2 lignes prolongées :
la ligne 15 : nouvelle ligne de métro en rocade proche de Paris ;
les lignes 16, 17 et 18 : nouvelles lignes de métro desservant des territoires de moyenne et grande couronne ;
les lignes 11 et 14 : prolongements des lignes de métro existantes