Actualités

Retour aux actualités
Démocratie

Budget participatif : découvrez les 25 projets soumis au vote

En mai, la Ville lançait son premier budget participatif. Après la phase de dépôt des projets et de présélection par une commission, ils ont été passés au crible par les services de la Ville. Il en reste 25 à départager en ligne sur budgetparticipatif.ville-antony.fr du 20 novembre au 1er décembre 2018. Découvrez-les !
 

Affiche du budget participatifLe budget participatif donne la possibilité aux Antoniens de plus de 16 ans, y compris de nationalité étrangère, de proposer et de choisir des projets d’investissement pour leur territoire. Une enveloppe de 400 000 €, soit 1 % du budget d’investissement ou 6,50 € par habitant, a été dégagée pour leur réalisation. 25 projets sont éligibles. Votez pour ceux de votre choix entre le 20 novembre et le 1er décembre.


Tout savoir sur le vote pour le budget participatif d'Antony !


Découvrez les 25 projets soumis au vote

L’ensemble des projets, ainsi que les idées non retenues et les raisons de leur élimination, est consultable sur budgetparticipatif.ville-antony.fr.

Éclairage intelligent, expérimentation au niveau de la rue Marie Laure

Des capteurs de mouvement installés sur l’éclairage public permettraient de sécuriser le passage des habitants dans des lieux peu fréquentés, sans gaspiller l’électricité inutilement. Une expérimentation peut être menée au niveau de la rue Marie Laure (13 candélabres). Le flux lumineux serait de 10 % de ses capacités. En cas de détection d’un piéton, d’un cycliste ou d’une automobile, il serait rétabli à 100 %.
Porté par Maxime R.
Budget : 30 000 € TTC
 

Fauteuils urbains accueillants

Les personnes âgées et les promeneurs ont besoin de faire des pauses lors de leurs trajets à pied. Le projet propose l’installation de 20 fauteuils urbains ergonomiques répartis dans toute la ville. Un ou deux fauteuils seraient proposés par emplacement, pour éviter les rassemblements nocturnes et les nuisances sonores. L’emplacement précis serait concerté directement avec les riverains.
Porté par Solène C. et Dominique G.
Budget : 18 000 € TTC

 

Places réservées au covoiturage à proximité de la gare RER B Antony

Pour contribuer au développement du covoiturage, le projet propose la création de places réservées aux covoitureurs en centre-ville, à proximité de la gare RER B Antony. À la manière d’un dépose-minute, les places seraient accessibles gratuitement pendant 20 min maximum pour permettre aux covoitureurs de se retrouver. Les places seraient situées au niveau du boulevard Pierre-Brossolette.
Porté par Marie-Josée F.
Budget : 4 000 € TTC

 

Panneaux d’informations Ville et publicités éteints la nuit

Dans un souci d’économie d’énergie et de diminution de la pollution lumineuse, le projet propose l’installation d’un système d’éclairage permettant que les panneaux d’information et de publicité soient éteints toutes les nuits de 22 h 30 à 6 h. Le dispositif concernerait dans un premier temps les 86 mobiliers urbains directement gérés par la Ville, avec une économie de consommation estimée à 1700 €/an (rentabilité en 10 ans).

Porté par F.
Budget : 17 200 €

 

Livret rando énigmes découverte

Afin de valoriser de manière ludique le patrimoine historique de la ville, un livret proposant des circuits de randonnées à la découverte d’Antony avec des énigmes peut être réalisé. La collecte d’indices permettra de répondre à une grande énigme finale… Le livret pourrait notamment être utilisé lors des Journées du Patrimoine.
Porté par Clément D.
Budget : 8 600 € TTC

 

Chemin piétonnier des Castors

La création d’un passage le long du multi-accueil La Fontaine entre la rue de Châteaufort et la rue Pierre-Kohlmann permettrait aux habitants des rues du Châteaufort, du bas de l’avenue des Cottages et des maisons Castor d’accéder plus vite au centre du quartier, sans devoir utiliser leur véhicule. Le projet prévoit l’installation d’un cheminement clôturé, en enrobé rouge, d’une largeur de 1m50.
Porté par Olivier M.
Budget : 8 010 € TTC

 

Plus d’abris à vélos

Pour favoriser les déplacements en vélo au sein de la ville, le projet propose la mise en place des dispositifs permettant aux vélos d’être à l’abri des intempéries. 10 abris pourraient être installés à Antony, sur la place du Marché, à la Croix-de-Berny, à l’espace Lionel Terray, au Complexe sportif Éric Tabarly, au Château Sarran, aux médiathèques, au cinéma Le Sélect et à l’Hôtel-de-Ville.
Porté par Stéphanie G.
Budget : 78 000 € TTC

 

Barbecues au Parc de la Noisette

Faire un barbecue en famille ou entre amis n’est pas toujours possible, notamment pour ceux qui habitent dans un immeuble. Le projet propose l’installation de deux barbecues en béton, deux tables de pique-nique et d’un panneau de signalétique au parc de la Noisette, à proximité de la place du Colonel Fabien.
Porté par Lucille R. et Zigi B.
Budget : 9 000 € TTC

 

Piste cyclable bi-directionnelle devant le lycée Sainte-Marie

L’aire de stationnement minute située devant l’Institution Sainte-Marie est neutralisée par le plan vigipirate. Pour améliorer la circulation des piétons et des cyclistes, ce projet propose de remplacer l’ancienne voie des pompiers par une piste cyclable bi-directionnelle devant le lycée.
Porté par Josiane L.
Budget : 46 800 € TTC

 

Tri sélectif pour les poubelles municipales

Dans une optique de développement durable, le projet propose le remplacement de 100 poubelles simples par des poubelles de tri sélectif double (jaunes et noires). Des poubelles pourraient être récupérées et recyclées pour la mise en place de ce projet. La Ville s’équiperait également d’un véhicule spécifique bi-benne pour la collecte.
Porté par Stéphanie G.
Budget : 85 700 € TTC

 

Kit d’animation de réunion pour les associations

De nombreuses associations, en dehors des grands réseaux associatifs, manquent souvent de moyens et d’outils adaptés de communication pour promouvoir leurs activités, assurer leur mode de fonctionnement interne et valoriser leurs projets. Un kit d’animation de réunion comprenant un vidéoprojecteur, un écran et une sonorisation pourrait leur être proposé en prêt, lorsqu’elles ne fréquentent pas des salles déjà équipées.
Porté par Thierry D.
Budget : 1 500 €

 

Qualité de l’air : capteurs et diffusion des données

Une dizaine de capteurs de la qualité de l’air déployés sur plusieurs sites permettraient aux habitants d’être informés de l’état de la qualité de l’air à un endroit spécifique et à un instant donné. Complémentaire des initiatives proposées par la Ville, notamment de l’utilisation de plantes sensibles à la pollution, ce projet inclut également une plateforme en ligne de diffusion des informations.
Porté par David M.
Budget : 12 000€ TTC

 

Boîtes aux lettres mairie

Pour permettre aux Antoniens d’écrire à la Mairie en évitant les frais d’affranchissement ou des déplacements en centre-ville, des boîtes aux lettres spécifiques pourraient être installées au niveau de chaque groupe scolaire. Les chauffeurs du service courrier de la Ville pourraient récupérer leur contenu deux fois par semaine.
Porté par Stéphanie S.
Budget : 10 000 € TTC

 

Plan en relief de la ville pour les personnes handicapées visuelles

Un plan en relief de la ville d’Antony permettrait d’aider les personnes en situation de handicap visuel à représenter les principales voies de circulation et les bâtiments remarquables de la Ville. Il s’agirait d’un document rigide et transportable, avec un livret d’accompagnement. Il serait consultable au CCAS et empruntable par ceux qui le souhaitent.
Porté par Thierry S.
Budget : 700 € TTC

 

Sécurisation de la traversée à l’angle de l’avenue du Bois de Verrières et de la rue Maurice-Labrousse

La traversée de la rue Maurice-Labrousse, au sortir de l’avenue du Bois de Verrières, est jugée dangereuse pour les enfants cheminant sur le trottoir de droite pour se rendre au collège François Furet ou à l’école élémentaire Ferdinand Buisson, rue Augusta. Afin de sécuriser la traversée, il est proposé d’aménager un panneau A13b clignotant pour les automobilistes tournant à droite depuis l’avenue du Bois de Verrières.
Porté par Christiane A. et des parents d’élèves
Budget : 8 000 € TTC

 

Antony bio-habitat : des refuges pour les chauves-souris

Les petits animaux ont besoin de refuges dans les espaces verts de la Ville. Le projet propose l’installation de 25 nichoirs (un à deux par espace vert) en béton de bois pour les chauves-souris.
Porté par Pierre C.
Budget : 4 500 € TTC

 

Espace canin

Les chiens sont nombreux à Antony et la plupart des parcs nécessitent qu’ils restent tenus en laisse. Le projet propose la création d’un espace canin pour que les chiens puissent être lâchés en toute sécurité. Un espace clos de 400 m2 peut être aménagé dans le sous-bois du parc Heller.
Porté par Sophie L.
Budget : 14 000 € TTC

 

Boîtes à livres

Transmettre le plaisir de lire et faire connaître de nouveaux ouvrages, tel est le principe des boîtes à livres. Répartis dans les espaces verts et à proximité de plusieurs équipements municipaux, 12 boîtes permettraient aux habitants de déposer, emprunter et échanger des livres de tous genres, dans le but de promouvoir la lecture dans une démarche de développement durable.
Porté par Xavier M., Marie-Noëlle M., Henri-Georges S.N., Pauline B. Eric. F.
Budget : 15 000 €

 

Préau de l’école Paul Bert

La cour de l’école élémentaire Paul Bert ne dispose pas d’abri extérieur pour les jours de grands soleils. Le projet propose la construction d’un préau dans l’alignement de la salle polyvalente.
Porté par Karine B.
Budget : 70 000 € TTC

 

Installation d’appareils de musculation et cardiotraining aux parcs Heller et Raymond Sibille

Pour contribuer à l’animation des parcs et à la promotion du sport, des appareils de fitness en accès libre pourraient être installés au parc Heller et au parc Raymond Sibille. Lieu d’échanges et de partage d’expériences entre les générations, ces équipements permettront la pratique du sport en accès libre sur une dizaine de postes de travail (musculation et cardiotraining).
Porté par Albert L., Quentin R., Michel L.
Budget : 40 000 € TTC

 

Toilettes publiques au parc Heller

Le parc Heller manque de toilettes publiques pour les promeneurs, et notamment les enfants qui le fréquentent. Le projet propose de mettre en place un cabinet, avec une signalétique. Il inclurait également un point d'eau.
Porté par Michel L.C., Dominique G. et Bruno E.
Budget : 90 500 € TTC

 

Parcours méditatif

Le projet propose la mise en place d’un parcours méditatif composé de 8 panneaux. Dans un parc de la Ville et accessible à tous, le parcours présenterait des techniques de méditations simples et illustrées, à l’image des exercices indiqués sur les panneaux de parcours sportif.
Porté par Clément D.
Budget : 15 500 € TTC

 

Fitpoints aux stades Velpeau et Georges Suant

Les fitpoints sont un excellent moyen de recréer du lien dans un espace de rassemblement sportif. Le projet propose la création de stations de fitness en accès libre de type Airfit comprenant 8 agrès au parc Heller, au stade Georges Suant et au stade Velpeau. Les équipements permettront de faire du renforcement musculaire individuellement ou en groupe, notamment en complément des activités de course à pied.
Porté par Alexandre P. et Elisabeth M.
Budget : 100 000 € TTC

 

Urinoirs pour hommes et femmes

Le projet propose l’achat d’urinoirs pour hommes et femmes, avec un distributeur à urinettes. Ils seraient proposés pour des manifestations et événements.
Porté par Albert L.
Budget : 9 600 € TTC

 

Table de ping-pong au square Flemming

Afin d’encourager la pratique du sport, une table de ping-pong en béton pourrait être installée au square Flemming. Une dalle en béton de 15 m2 serait mise en place pour cet équipement.
Porté par Zigi Z.-B.
Budget : 2 600 € TTC


Vote en ligne du 20 novembre au 1er décembre : comment ça marche ?

ChoisissezAujourd’hui, c’est aux Antoniens de départager 25 propositions. La phase de sélection est programmée entre le 20 novembre et le 1er décembre. Connectez-vous sur budgetparticipatif.ville-antony.fr pour voter en faveur des projets dont vous aimeriez qu’ils voient le jour, et ceux que vous ne souhaitez pas qu’ils soient mis en œuvre.

Pour voter, vous devrez renseigner un code qui a été transmis par courrier à chaque foyer antonien. Les habitants de plus de 16 ans qui ne disposent pas de code peuvent en obtenir un en envoyant un justificatif de domicile sur webmaster@ville-antony.fr ou en présentant ce document dans les médiathèques, au 11 – Espace jeunes, au Centre social et culturel ou à l’Hôtel-de-Ville. Vous pourrez utiliser jusqu’à 7 voix positives, pour vos projets préférés, et jusqu’à 3 voix négatives, pour les projets que vous n’approuvez pas. Les initiateurs des projets sont invités à partager leur idée et à convaincre les Antoniens.

Les résultats seront proclamés le 6 décembre, lors du Conseil municipal, ouvert au public et retransmis en direct sur le site de la Ville. Un classement sera visible en ligne par popularité : les suggestions seront retenues jusqu’à épuisement de l’enveloppe de 400 000 €. La première dont le coût fera dépasser cette somme ne sera pas retenue. Les projets élus seront réalisés en 2019.


Retour sur les précédentes étapes

IdéesDépôt des projets

Cadre de vie et mobilité, culture, emploi, santé, sports… Du 14 mai au 22 juin, 143 idées dans des domaines très variés ont été suggérées par les habitants sur budgetparticipatif.ville-antony.fr. Elles ont donné lieu à des débats, questions, et à 250 commentaires de la part des internautes sur la plateforme numérique.
 

Commission de présélection

Une commission de présélection s’est réunie le 9 juillet. Créée spécialement, elle a rassemblé le Maire, des élus de la majorité et de l’opposition, des agents municipaux, des membres du Conseil des jeunes citoyens, du Conseil des seniors et du Conseil citoyen du Noyer-Doré. En séance, ils ont analysé la conformité de tous les projets avec le règlement : ceux-ci devaient être d’intérêt général, relever des compétences municipales et entrer dans le budget d’investissement, et non de fonctionnement. Ils devaient enfin être réalisables en un an. 64 propositions répondaient à ces critères. Malgré tout l’intérêt qu’ils représentaient, plusieurs projets n’ont pas pu être retenus : coût supérieur à l’enveloppe budgétaire de 400 000 €, demandes sortant du cadre des compétences communales, projets déjà réalisés ou en cours de réalisation par la Ville ou demandes particulières. Ces idées ne resteront pas pour autant lettre morte. Certaines seront mises en œuvre en dehors du budget participatif, d’autres serviront à nourrir les projets municipaux et les débats des concertations futures.
 

Étude par les services

Les propositions ont ensuite été transmises aux services municipaux. Depuis le 10 juillet, ceux-ci ont passé au crible les suggestions des Antoniens. Ils ont parfois pris contact avec eux pour éclaircir certains points ou les améliorer. Après analyse, 35 projets ont été jugés faisables. Certaines idées proches et portées par plusieurs habitants ont ensuite été regroupées pour faciliter la lisibilité des propositions. Il en reste donc 25.


Découvrez le dispositif du budget participatif d'Antony en vidéo !


La première édition du budget participatif antonien en chiffres

  • 400 000 € de budget
  • 6,5 € par habitant
  • 1 % du budget d’investissement de la Ville
  • 143 projets déposés
  • 250 commentaires sur la plateforme
  • 64 projets conformes au règlement
  • 35 projets réalisables
  • 25 projets éligibles