Actualités

Retour aux actualités
Démocratie
Dernière modification le 30/04/2019

Budget participatif 2019 : votez jusqu'au 25 novembre 2019

Du 4 au 25 novembre 2019, 36 projets seront soumis au vote des habitants dans le cadre de la deuxième édition du budget participatif antonien. Ils seront sélectionnés en fonction de leur classement, jusqu'à l'épuisement de l'enveloppe budgétaire de 500 000€. Découvrez les projets éligibles et votez jusqu'au 25 novembre !


Découvrez les modalités de participation à la sélection des projets du 2e budget participatif d'Antony en vidéo


Les 36 projets éligibles

Budget participatifL’ensemble des projets, ainsi que les idées non retenues et les raisons de leur élimination, est consultable sur la plate-forme du 2e budget participatif.

Jardin partagé et potager pédagogique

Lieu de détente, le jardin partagé permettrait aux Antoniens de bénéficier d’un espace pour jardiner et renouer avec la nature. La parcelle identifiée est située au niveau du boulevard des Pyrénées et de la rue de Massy.
Sous réserve de l’identification d’une structure associative porteuse pour animer ce dispositif.

Aménagement de la place Auguste-Mounié

Le projet propose de rendre la place Auguste-Mounié plus conviviale en plantant 4 arbres supplémentaires, mais aussi en installant un éclairage coloré et artistique, 6 fauteuils urbains ainsi qu’un banc connecté proposant un accès à Internet.

Toilette publique place des Baconnets

Il est important de proposer des toilettes publiques accessibles en permanence aux nombreuses personnes qui circulent au niveau de la place des Baconnets. Le projet nécessite l’installation d’une cabine, des branchements au réseau d’assainissement, d’eau potable, d’électricité ainsi que les réseaux internes.

À vélo sans âge : triporteur pour des balades à vélo solidaires

Ce projet solidaire vise à organiser de petites sorties à vélo en toute sécurité pour les personnes âgées ou en situation de handicap. Il prévoit l’acquisition d’un triporteur, vélo à assistance électrique permettant de transporter deux personnes sur une banquette à l’avant, ainsi que l’aménagement d’un local de stockage comprenant une prise pour la recharge du vélo.

Antony bio-habitat, des refuges pour les hérissons

Les petits animaux ont besoin de refuges dans les espaces verts municipaux. Le projet propose l’installation de 30 gîtes pour les hérissons, répartis dans les différents parcs de la ville. Cinq panneaux informeraient les habitants sur le rôle des hérissons et leur mode de vie.

Fleurir la rue des Rabats

La rue des Rabats pourrait être embellie grâce à la mise en place de jardinières aux endroits disposant d’un recul suffisant et présentant des barrières de voirie. Ces cultures pourraient être proposées devant l’école des Rabats, ainsi qu’à l’angle de la rue des Rabats et de la RD 920.

Piste cyclable avenue de la Duchesse du Maine

Le projet propose l’aménagement d’une piste cyclable au niveau de l’avenue de la Duchesse du Maine afin d’améliorer la sécurité.

Jeux d’échecs et de dames au parc Marc Sangnier

Afin d’animer le parc Marc Sangnier, le projet propose l’installation de trois tables de jeux d’échecs et de dames, avec des assises.

Bancs publics au parc Georges Heller

Pour les promeneurs en visite au parc Heller, ce projet propose l’installation de 7 bancs répartis aux abords des différentes circulations piétonnes.

Parcours « randocroquis »

Le parcours randocroquis permet aux habitants de découvrir la ville tout en développant leurs talents artistiques. Six stations seraient installées le long d’un paysage urbain ou naturel remarquable. Elles comprendraient un banc et une table à dessin, ainsi que des schémas expliquant des techniques pour dessiner ou peindre le paysage que les artistes amateurs auront sous les yeux.

Passage piéton rue Céline / rue Madeleine

Les passages piéton de la rue Céline sont situés à chaque extrémité de la voie. Ce projet propose la création d’un passage piéton complémentaire au niveau de l’intersection avec la rue Madeleine.

Stations de fitness en accès libre au Parc Heller

Afin de promouvoir la pratique du sport, ce projet propose l’installation d’une dizaine de postes de travail (musculation et cardiotraining) en accès libre au parc Heller. Répartis dans cet espace vert, les stations permettront de se remettre en forme gratuitement et de profiter de la nature.

Piste cyclable avenue Gabriel-Péri

Rejoindre le marché depuis la rue Jean-Jaurès en vélo n’est pas aisé et les cyclistes sont tentés d’emprunter le trottoir. Pour améliorer la situation, une piste cyclable pourrait être réalisée sur cette portion de l’avenue Gabriel-Péri.

Vélobus scolaire

Le projet propose l’acquisition d’un vélobus à pédale et à assistance électrique pour faciliter le trajet des enfants accompagnés par un conducteur. Le projet comprend uniquement l’investissement pour l’achat du vélobus.
Sous réserve de l’identification d’une structure associative porteuse pour animer ce dispositif.

Banc public devant la médiathèque Anne Fontaine

Afin de permettre aux habitants d’effectuer une pause lors de leurs trajets, le projet propose l’installation d’un banc au niveau de la médiathèque Anne Fontaine.

Hôtels à insectes auxiliaires

Les insectes auxiliaires sont très importants pour l’environnement. Ils jouent un rôle fondamental dans la pollinisation, permettent de lutter contre les parasites et favorisent la biodiversité. Ce projet propose l’installation de 5 hôtels à insectes répartis dans les parcs et squares de la ville, accompagnés de panneaux d’information.

Parc canin au parc Heller

Les chiens sont nombreux à Antony et la plupart des parcs nécessitent qu’ils restent tenus en laisse. Le projet propose la création d’un espace canin pour que les chiens puissent être lâchés en toute sécurité. Un espace clos de 400 m² peut être aménagé dans le sous-bois du parc Heller.
Porté par Laura G. et Elzo V.
Budget nécessaire :
16 000 € TTC

Signalisation du passage piéton de l’école Pajeaud avec des statues « Arthur et Zoé »

Afin de sécuriser le passage piéton situé devant l’école Adolphe Pajeaud, ce projet propose l’installation d’une signalisation originale avec des statues « Arthur et Zoé ». Ces personnages d’environ 1,60 m représentent deux enfants s’apprêtant à traverser la route. ils ont un impact visuel très fort et incitent les automobilistes à ralentir.

Barbecue au parc de la Noisette

Faire un barbecue en famille ou entre amis n’est pas toujours possible, notamment pour ceux qui habitent dans un immeuble. Le projet propose l’installation de barbecues en béton au parc de la Noisette. L’aménagement comprendrait un panneau expliquant les règles de fonctionnement et des tables de pique-nique.

Banc public rue des Baconnets

Le projet propose l’installation d’un banc public pour faire des pauses au niveau de la rue des Baconnets, entre la rue Mirabeau et la rue Fontaine Mouton.

La cocotterie : le poulailler urbain qui recycle

Le projet consiste à créer un poulailler urbain, sans coq, avec un nouveau concept : le poulailler qui recycle. En effet, les poules seraient nourries avec des déchets ménagers. Le projet comprend la fourniture, la livraison et la pose du kiosque sur une  dalle en béton, l’achat des poules, d’un abreuvoir, d’une première litière et d’un distributeur de nourriture.
Sous réserve de l’identification d’une structure associative porteuse pour animer ce dispositif.

Végétalisation de la cour des CML et écoles André Pasquier

Afin de lutter contre la pollution et les îlots de chaleur en période estivale, mais aussi favoriser la biodiversité et le confort des écoliers, ce projet propose de végétaliser les cours des centres de loisirs et des écoles maternelles et élémentaires André Pasquier.

Des jeux sous les souliers

Des jeux pour enfants pourraient être dessinés à même le sol sur certaines places antoniennes. Escargot, marelle, tic-tac-toe (« morpion »)… Ces jeux pourraient amuser les enfants tout en laissant l’espace public utilisable pour tout autre usage. Cinq zones de jeux au sol seraient proposées sur des places réparties dans toute la ville.

Gourdes sans BPA pour les écoliers antoniens

Pour sensibiliser les enfants au respect de l’environnement et à la nécessité de limiter la consommation de bouteilles en plastique, ce projet propose la distribution d’une gourde sans Bisphénol A à chaque enfant scolarisé dans les écoles maternelles et élémentaires publiques d’Antony, à la rentrée 2020/2021.

Faire connaître l’artiste Victor Vasarely

L’espace culturel et associatif d’Antony porte le nom de Victor Vasarely mais de nombreux Antoniens méconnaissent l’artiste. Pour mettre en avant son œuvre, ce projet propose l’acquisition de catalogues d’exposition et de jeux autour de l’univers de Vasarely. Ces supports seraient mis à disposition des visiteurs de l’espace Vasarely, qui possède et expose trois œuvres originales de l’artiste.

Bancs publics au parc Bourdeau

L’aire de jeu situé au parc Bourdeau manque de bancs pour les personnes qui accompagnent les enfants. Le projet propose l’installation de trois bancs supplémentaires à proximité de cet espace.

Plantation d’arbres fruitiers

Le projet propose de planter des arbres fruitiers productifs d’essences locales et de variétés anciennes dans les espaces verts de la ville. En plus d’être esthétiques, ces arbres permettraient aux habitants de se connecter à la nature et de cueillir des fruits savoureux.

Sécuriser les trottoirs près de l’école André Pasquier

Pour empêcher les voitures de se garer sur le trottoir et sécuriser le passage des élèves de l’école André Pasquier, ce projet propose l’installation de barrières au niveau du rond-point situé entre l’avenue du Parc et l’avenue Lebrun.

Fleurir les rues des Gouttières et des Anémones

Afin d’offrir un cadre de vie verdoyant aux habitants des rues des Gouttières et des Anémones, ce projet propose l’installation de bacs à fleurs sur les trottoirs et de jardinières sur barrières.

Herbes aromatiques dans les parcs

Le projet propose de mettre à disposition de tous les habitants d’Antony des jardinières avec des herbes aromatiques à partager : romarin, persil, coriandre, sauge, estragon, thym… Elles seraient situées au parc du Noyer-Doré et au square Johannes Kepler.

Fontaines à boire dans l’espace public

Pour permettre aux habitants de se désaltérer pendant leurs trajets en ville, ce projet propose l’installation de points de distribution d’eau potable en accès libre. Cinq fontaines à boire pratiques et esthétiques pourraient être installées sur le territoire  d’Antony.

Des haies pour la biodiversité

Les haies constituent un écosystème équilibré et accueillant pour la biodiversité. Afin de contribuer à préserver l’environnement et d'offrir des corridors écologiques, le projet propose de créer des haies sur des zones entretenues par la Ville, en association avec des habitants.

Miroirs de visualisation rue des Tilleuls et rue de l’Ouest

Afin d’améliorer la sécurité routière au niveau des rues des Tilleuls et de l’Ouest, le projet propose l’installation de miroirs de visualisation. Peu coûteux, des miroirs similaires sont déployés dans plusieurs endroits de la commune.

Des pèse-cartables dans les écoles élémentaires

Afin de lutter contre les cartables trop lourds, ce projet propose l’acquisition de pèse-cartables ludiques et pédagogiques pour les écoles élémentaires d’Antony.

Table de ping-pong au square du Capitaine Dronne

Afin d’encourager la pratique du sport, ce projet propose l’installation d’une table de ping-pong sur une dalle en béton au square du Capitaine Dronne.

Coussin berlinois pour sécuriser l’accès au parc Heller, rue de l’Abreuvoir

Ce projet propose l’installation d’un coussin berlinois au niveau de la rue de l’Abreuvoir, afin de sécuriser la circulation des piétons et cyclistes qui se rendent au parc Heller.


Les modalités de participation au vote

UrneTous les Antoniens de plus de 16 ans peuvent donner leur préférence parmi les 36 propositions qui ont passé toutes les étapes de présélection. Comme l’année dernière, ce vote ne consiste pas à soutenir une seule idée : vous pouvez utiliser jusqu’à sept voix positives pour soutenir vos projets préférés et trois voix négatives, pour ceux que vous n’approuvez pas. Ce mode de scrutin a été élaboré pour encourager le soutien à des projets secondaires, tout en permettant clairement l’émergence d’options gagnantes et ainsi éviter des cas d’égalité.

Votez en ligne...

La sélection des projets s’effectuera du 4 au 25 novembre 2019. Vous pourrez participer facilement grâce à un formulaire en ligne proposé sur le site internet de la Ville. Au lieu d'un code, les participants devront renseigner leur adresse e-mail pour pouvoir voter. Afin d'assurer la fiabilité du dispositif, un courriel de confirmation vous sera transmis après votre vote. Vous devrez alors valider votre participation pour que vos choix soient pris en compte. Sur le formulaire, un compteur vous indique le nombre de voix restantes. Après votre vote, vous pourrez répondre à un questionnaire de satisfaction pour évaluer le dispositif. Votre avis servira à améliorer l’organisation des prochaines éditions.

... ou dans les équipements municipaux

Si vous ne possédez pas d’accès à Internet, il est cette année possible de voter sur des tablettes mises à disposition à l’Hôtel-de-Ville, dans les médiathèques, au 11 - Espace jeunes, à l’espace Vasarely, au Centre social et culturel ou au Centre communal d’action sociale. Aux horaires d’ouverture de ces équipements, un catalogue contenant un descriptif de chacun des projets sera à disposition pour vous aider à faire votre choix.

Résultats le 5 décembre

Les résultats seront annoncés officiellement lors du Conseil municipal du 5 décembre. Celui-ci sera ouvert au public et retransmis en direct sur le site de la Ville. Comme lors de la première édition, un classement par popularité sera publié : les projets seront réalisés en 2020 suivant cet ordre, jusqu’à épuisement de l’enveloppe de 500 000 €.


Retour sur les étapes précédentes

Comment en est-on arrivé à soumettre au vote ces 36 propositions ? Retour sur les étapes précédentes du deuxième budget participatif antonien.

IdéeDépôt des projets

Du 4 mars au 19 avril 2019, les Antoniens ont phosphoré. Sur la plateforme en ligne, 170 projets ont été déposés. Pour la première fois cette année, certains ont mûri leur réflexion lors de cinq ateliers d’aide à l’écriture de projets, organisés dans les équipements municipaux. Les Antoniens ont pu débattre des projets suggérés en commentant les diverses propositions. 

Commission de présélection

Cette assemblée s’est réunie le mardi 4 juin 2019. Elle était composée du Maire, de deux élus de la majorité et autant de l’opposition, de représentants des instances participatives (Conseil des jeunes citoyens, Conseil des seniors, Conseil citoyen du Noyer-Doré), de membres de services municipaux. Nouveauté de cette édition, trois citoyens volontaires ont été tirés au sort pour intégrer les débats. Les membres de la commission ont analysé ces 170 projets au regard du règlement : les idées devaient être d’intérêt général, entrer dans le champ des compétences municipales et représenter un investissement réalisable en un an. 78 projets ont répondu à ces critères.

Étude par les services municipaux

Entre juin et octobre, les propositions restantes ont été transmises aux services municipaux. Ceux-ci les ont étudiées pour évaluer leur faisabilité, préciser certains points avec leurs initiateurs. Ils ont estimé que 40 d’entre eux étaient réalisables. Certaines idées similaires émises par plusieurs habitants ont ensuite été regroupées. Au final, il en reste 36 à départager.

L'ensemble des projets déposés et les motifs d'élimination des projets non retenus sont consultables sur la plateforme du budget participatif.


Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur le 2e budget participatif d'Antony en vidéo !


Les chiffres du 2e budget participatif antonien

  • 500 000 € de budget (25% de plus qu'en 2018)
  • 8 € par habitant, contre 4,94€ en moyenne en France
  • 170 projets déposés
  • 390 commentaires sur la plateforme
  • 70 projets conformes au règlement, retenus par la commission de présélecion
  • 40 projets réalisables
  • 36 projets éligibles

Les nouveautés de l'édition 2019

500 000 € d’investissement

La Ville a consacré une enveloppe de 400 000 € d’investissement lors de la première édition du budget participatif. Forte de son succès, elle a augmenté cette somme de 25 %, pour atteindre 500 000 €. Antony y consacre dorénavant 8 € par habitant, contre 4,94 € en moyenne en France.

Trois citoyens tirés au sort

L’an dernier, la commission de présélection, chargée de vérifier que les projets déposés en ligne sont conformes au règlement, était composée du Maire, d’élus de la majorité et de l’opposition au Conseil municipal, de membres du Conseil des séniors, du Conseil des jeunes citoyens, du Conseil citoyen du Noyer-Doré et d’agents municipaux. En plus de ces membres, la Ville a invité trois citoyens volontaires tirés au sort, gages d’une démarche transparente. La réunion s'est tenue le mardi 4 juin 2019.

Ateliers d’aide à la rédaction des projets

Pour toucher le maximum d’habitants, des ateliers d’aide à l’élaboration de projets étaient proposés dans plusieurs équipements municipaux (11 - espace jeunes, médiathèques et centre social et culturel). Des référents ont orienté ceux qui se posaient des questions sur le dispositif. Les participants ont pu échanger autour de leurs idées de projets, et préparer leur formalisation.