Actualités

Retour aux actualités
Vie économique
Dernière modification le 30/10/2017

Cancer et travail : la Ville s’engage

Concilier cancer et travail est l’équation que tente de résoudre l’association Cancer@work. Dans sa charte, elle détaille les actions pour y parvenir et faire changer les mentalités. Un document signé par la Ville en septembre.
 

L’instant était solennel. Vendredi 22 septembre, la Ville s’est engagée à respecter les valeurs de la charte rédigée par l’association antonienne, Cancer@work. Créée en 2012 et hébergée dans les locaux d’Antonypole innovation, celle-ci a déjà convaincu des groupes, comme Elior, Altran, Axa, la SNCF, Sanofi et la Caisse d’Épargne. Cette association s’attaque à un sujet délicat : la manière dont les entreprises et salariés appréhendent le cancer. À quel moment faut-il l’annoncer à son employeur ? Mon évolution de carrière va-t-elle en pâtir ? Comment accompagner un salarié malade ? En France, ce fléau touche 350 000 personnes chaque année. Si les seniors figurent souvent parmi les premières victimes, les actifs ne sont pas épargnés. Une double peine car ils sont frappés dans leur santé et dans leur vie professionnelle. Les entreprises, quant à elles, doivent s’organiser pour faire face à une indisponibilité prolongée de leur employé.

Accompagné d’élus, le Maire, Jean-Yves Sénant, a paraphé la charte en présence de Philippe Salle (au centre de la photo) et d’Anne- Sophie Tuszynski (2e personne en partant de la gauche), respectivement président et fondatrice de Cancer@work.
Accompagné d’élus, le Maire, Jean-Yves Sénant, a paraphé la charte en présence de Philippe Salle (au centre de la photo) et d’Anne-Sophie Tuszynski (2e personne en partant de la gauche), respectivement président et fondatrice de Cancer@work.
 

Briser les tabous

L’association Cancer@work œuvre pour faire évoluer les mentalités, pour favoriser le maintien dans l’emploi de ces personnes par de nouvelles méthodes managériales, des conditions de travail plus favorables et un accompagnement adapté. Elle considère que la maladie ne doit plus être un tabou. Pour cela, la parole doit se libérer. Beaucoup de malades souhaitent d’ailleurs conserver leur activité pendant leur traitement car ils y puisent une force pour surmonter les difficultés. Un message repris par le Maire, Jean-Yves Sénant, qui terminait son allocution en ces termes : « J’espère que les entreprises et les collectivités seront nombreuses à adhérer à cette charte et qu’ensemble nous contribuerons à faire avancer les bonnes pratiques afin d’améliorer le sort des malades du cancer. »

Cancer et travailUn ouvrage de référence

Fondatrice de l’association Cancer@work, elle-même touchée par la maladie, Anne-Sophie Tuszynski est l’auteure du livre publié aux éditions Eyrolles, Cancer et travail : j’ai (re)trouvé ma place ! Comment trouver la vôtre ? Conçu comme un guide pratique, il livre des témoignages de médecins du travail, de psychologues, de professionnels des ressources humaines, de philosophes et fourmille d’informations pratiques.

Favoriser l’emploi

La Ville met tout en œuvre pour développer l’emploi sur son territoire. Dans cet esprit, elle a organisé en mars dernier son 2e forum de l’emploi, des métiers et de l’apprentissage. Après la salle du Mont-Blanc en 2016, l’événement s’est déroulé à l’espace Vasarely cette année (le prochain aura lieu le 4 avril 2018). Avec succès, comme en témoignent ces chiffres :

  • 817 visiteurs, contre 500 en 2016
  • 58 % d’entre eux sont des hommes
  • 16-25 ans (52 %), 25-45 ans (36 %), 45 ans et + (12 %)
  • 39 entreprises, contre 21 en 2016
  • 52 stands
  • Campagne digitale sur Facebook : 230 000 personnes atteintes
  • 140 offres d’emploi
  • Plus de 20 CV récoltés par le pôle de compétitivité Systematic
  • 336 candidats ont déposé un CV.

Articles recommandés

Formation aux gestes qui sauvent - Sapeurs-pompiers de Paris
Santé
30.06.2018

Formation aux gestes qui sauvent - Sapeurs-pompiers de Paris

Alerter, masser, utiliser un défibrillateur, poser un garrot… La Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris propose des formations gratuites sur les gestes qui sauvent. Inscrivez-vous dès maintenant... Lire la suite

Centre d'hébergement d'urgence pour migrants : appel aux dons
Solidarité

Centre d'hébergement d'urgence pour migrants : appel aux dons

Le Centre d’hébergement d’urgence pour migrants (CHUM), qui a ouvert ses portes à Antony en mars dernier, participera au Festival des solidarités. Ce centre est demandeur de vêtements pour... Lire la suite

Café des Aidants : Ma vie de couple dans tout cela ?
Solidarité
19.06.2018

Café des Aidants : Ma vie de couple dans tout cela ?

Le Café des aidants d’Antony vous accueille une fois par mois dans un lieu convivial et chaleureux. C'est un temps de rencontre et d'échange, animé par un psychologue et un professionnel du... Lire la suite