Actualités

Retour aux actualités
Santé
Dernière modification le 01/03/2021

COVID-19 : le couvre-feu débute désormais à 18h

Le 14 janvier 2021, le Premier ministre a annoncé la mise en place d'un couvre-feu à compter de 18h à partir du samedi 16 janvier et pour 15 jours minimum.
 

Suite à une réunion avec le Préfet des Hauts-de-Seine, les crèches fermeront finalement à 18h30 et les garderies à 19h à partir du lundi 18 janvier 2021. Les établissements recevant du public (cinémas, théâtres, salles de spectacle, enceintes sportives, musées...) restent fermés jusqu'à nouvel ordre. Les rassemblements sur la voie publique restent interdits.
Les frontières sont fermées pour les ressortissants des pays situés en dehors de l'Union européenne. Une attestation de déplacement obligatoire est demandée pour un déplacement vers la France depuis un pays européen.


Les étapes progressives du déconfinement

28 novembre : Adaptation du confinement
  • Maintien du système d’attestation dérogatoire pour les déplacements impérieux avec maintien du télétravail quand cela est possible ;
  • Autorisation des activités physiques et des promenades dans un rayon de 20 kilomètres et pour une durée maximum de 03h00 ;
  • Autorisation des activités extra-scolaires en plein air ;
  • Ouverture des commerces et services à domicile jusqu’à 21h00 dans le cadre d’un protocole sanitaire stricte.
     
15 décembre : Fin du du confinement strict et mise en place d’un couvre-feu de 20h00 à 6h00
  • Fin des attestations et déplacements entre régions autorisés ;
  • Instauration d’un couvre-feu de 20h00 à 06h00 du matin à l’exception du réveillon du 24 décembre ;
  • Prolongation de la fermeture des lieux accueillants du public (salles de cinéma, théâtre, musée).
  • Interdiction des rassemblements sur la voie publique.
     
20 janvier : Nouvelles ouvertures si les conditions sanitaires le permettent
  • Reprise des cours en présentiel pour les lycées et si les conditions sanitaires se maintiennent, reprise des cours en présentiel dans les universités 15 jours plus tard ;
  • Possible réouverture des stations de ski courant janvier.

Les mesures face à l'épidémie (maj du 12 janvier 2021)

Des mesures sanitaires sont prises au niveau national comme local. Vous trouverez toutes les informations dans cette rubrique. Des mises à jour régulières seront proposées.

Les livraisons de nourriture et de boissons sont interdites de 22h à 6h

Pour limiter les rassemblements et les interactions sociales des livreurs devant les restaurants, le préfet des Hauts-de-Seine a pris un arrêté interdisant les activités de livraisons de nourriture et boissons à partir de 22h et jusqu'à 6h, dès le 11 janvier 2021.
Ces regroupements sont susceptibles de contribuer à la propagation du virus, alors que la situation sanitaire se dégrade dans le département et exige de limiter au maximum les interactions sociales.
Cliquez ici pour consulter l'arrêté préfectoral du 11 janvier 2021 (format PDF)

Le port du masque reste obligatoire

Le port du masque reste obligatoire dans le département des Hauts-de-Seine pour les personnes de onze ans et plus sur l’ensemble de la voie publique et dans tous les lieux ouverts au public. Il est désormais étendu aux enfants dès 6 ans dans les écoles.

Cette obligation ne s’applique pas :

  • aux personnes circulant à vélo ;
  • aux personnes à l’intérieur des véhicules des particuliers et des professionnels ;
  • aux personnes pratiquant une activité physique et sportive ;
  • aux personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation.
  • aux personnes dont l'état de santé, dûment justifié par un certificat médical, contre-indique le port du masque.

Cliquez ici pour consulter l'arrêté préfectoral du 14 septembre 2020 rendant obligatoire le port du masque dans le département des Hauts-de-Seine (format PDF)
 

Une distribution de masques aux écoliers d'Antony

MasquesDepuis le retour des vacances de la Toussaint et la mise en place du nouveau confinement par le Gouvernement, le port du masque est obligatoire à l'école pour tous les enfants dès l'âge de 6 ans.  Compte tenu de l’urgence sanitaire et des difficultés pour certaines familles de disposer de masques dans des délais contraints, la Ville a décidé de doter les élèves des écoles élémentaires de masques en tissu.

Chaque élève a reçu à l'école 4 masques lavables 10 fois. La Ville a distribué environ 16 000 masques lors de cette opération.
 

Une chaîne solidaire pour la fabrication de masques pour enfants

Parallèlement à la distribution de masques aux écoliers, la Ville lance une nouvelle chaîne de solidarité pour la fabrication de masques en tissu, à destination des enfants d'Antony. N’hésitez pas à rejoindre cette initiative solidaire. Cliquez ici pour en savoir plus !
 

Les services municipaux continuent de vous recevoir sur rendez-vous

Les services municipaux continuent de vous recevoir, sur rendez-vous uniquement, pendant le nouveau confinement. Les modalités d'accueil du service population sont adaptées aux exigences sanitaires. Cliquez ici pour en savoir plus !
 

Les équipements publics, culturels, associatifs et sportifs doivent fermer

Les équipements publics suivants sont fermés :

  • Les équipements sportifs (gymnases, piscines, fosse de plongée, tir à l'arc extérieur, city stades, centre équestre) ne seront plus accessibles. Les gymnases demeureront ouverts pour les scolaires et les professionnels de haut niveau pour leur entraînement.
  • Les équipements culturels suivant sont fermés : le cinéma Le Sélect,ue, la Maison des Arts, le Théâtre Firmin Gémier - La Piscine et l'espace cirque, le Carré, l'espace Vasarely et les studios.
  • Les salles et équipements associatifs sont fermés.
  • Le 11, les centres de vacance, le Club scientifique municipal, la Maison des Ans toniques, le CLIC, l'écoute du Noyer Doré sont fermés.
  • Les Archives communales sont fermées. Pendant cette période, seules les demandes de recherche à caractère administratif ou juridique sont assurées par l’équipe des Archives. Cliquez ici pour en savoir plus
     
Une aide financière du Département des Hauts-de-Seine

Devant les conséquences majeures de la crise sanitaire de la COVID-19, le Département des Hauts-de-Seine a souhaité apporter aux communes un soutien supplémentaire exceptionnel pour leur permettre de faire face aux dépenses résultants de cette situation. Une subvention exceptionnelle de 634 210 euros a été accordée à Antony, sur la base forfaitaire de 10€ par habitant. 
 

Renseignements complémentaires et liens utiles

Protégeons-nous et protégeons les autres !

Les gestes barrières indispensables

Protégeons-nousFace au COVID-19 et aux infections respiratoires, il existe des gestes simples pour préserver votre santé et celle de votre entourage :

  • Se laver les mains régulièrement.
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique, les jeter immédiatement ensuite, puis se laver les mains.
  • Éviter de se toucher le visage
  • Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades
  • Respecter une distance de 1 mètre avec toute autre personne.
  • En complément de ces gestes, porter un masque dans les lieux publics clos.

 


Où se faire dépister ?

Le Ministère des Solidarités et de la Santé a mis en place une carte interactive où sont référencés les sites de dépistage du COVID.

Les tests antigéniques, un dispositif de dépistage complémentaire

Dans le contexte épidémique actuel, les tests antigéniques rapides constituent un outil supplémentaire pour réduire les chaînes de transmission virale. Ils viennent en complément des tests "RT-PCR", technique de référence pour la détection de l’infection au COVID-19.

Des centres de dépistage dans les Hauts-de-Seine

Pour désengorger les laboratoires d'analyse médicale, la Préfecture des Hauts-de-Seine et l'Agence régionale de santé Île-de-France ont mis en place deux centres de dépistage dans les Hauts-de-Seine :

  • Au CNIT de la Défense
  • Au 239 rue Jean-Jacques Rousseau à Issy-les-Moulineaux

Gérés par le laboratoire Biogroup, ces centres sont ouverts du lundi au samedi de 9h30 à 15h30. Les personnes jugées prioritaires seront d'abord accueillies (personnes symptomatiques, sujets "cas contact", personnes disposant d'une prescription médicale et professionnels exerçant dans un établissement de santé ou médico-social).
 

Renseignements complémentaires : https://www.iledefrance.ars.sante.fr/covid-19-liste-et-coordonnees-des-20-centres-de-depistage-et-de-diagnostic-covid-19-cddc


Les symptômes du COVID-19 : identifier la maladie rapidement

Les symptômes les plus courants de la maladie sont la fièvre (ou sensation de fièvre), des frissons, une toux sèche, des maux de gorge, le nez qui coule, des difficultés à respirer ou une sensation d'oppression dans la poitrine, une fatigue intense inexpliquée, des douleurs musculaires inexpliqués, des maux de tête inhabituels, une perte de l'odorat, du goût des aliments, diarrhée.

Pour une personne âgée, l'entourage peut constater une altération brutale de l'état général ou des capacités mentales, de la confusion, des chutes répétées, une aggravation rapide d'une maladie déjà connue.


Que faire en cas de signes de la maladie ?

Si un ou plusieurs signes apparaissent, même faiblement ou si vous avez un doute, il est nécessaire d'appeler sans délai son médecin traitant pour être testé dans les 24 heures. Si vous n'avez pas de médecin traitant, le numéro gratuit 0 800 130 000 permet d'être orienté vers un médecin généraliste.

Dans l'attente du rendez-vous, vous devez vous isoler immédiatement vous tenir à distance de toute personne, y compris vos proches. Vous devez porter un masque si vous devez sortir, ou si vous êtes en présence d'autres personnes.

En cas de difficultés respiratoires, appelez immédiatement le 15 (ou le 114 pour les personnes sourdes ou malentendantes).

Pour les personnes malades ou susceptibles d'être infectées, des consignes spécifiques doivent être appliquées pour l'élimination des déchets : cliquez ici pour en savoir plus !
 

Le site internet maladiecoronavirus.fr vous renseigne sur les réactions à adopter selon vos symptômes.