Actualités

Retour aux actualités
Santé
Dernière modification le 03/12/2020

COVID-19 : une adaptation du confinement jusqu'au 15 décembre

Le 24 novembre, le Président de la République a annoncé les étapes progressives du déconfinement. Une adaptation des mesures du confinement sera mise en place à partir du 28 novembre.


Les étapes progressives du déconfinement

28 novembre : Adaptation du confinement
  • Maintien du système d’attestation dérogatoire pour les déplacements impérieux avec maintien du télétravail quand cela est possible ;
  • Autorisation des activités physiques et des promenades dans un rayon de 20 kilomètres et pour une durée maximum de 03h00 ;
  • Autorisation des activités extra-scolaires en plein air ;
  • Ouverture des commerces et services à domicile jusqu’à 21h00 dans le cadre d’un protocole sanitaire stricte.
     
15 décembre : Fin du confinement si les conditions sanitaires le permettent (moins de 5000 contaminations par jour)
 
  • Fin des attestations et déplacements entre régions autorisés ;
  • Instauration d’un couvre-feu de 21h00 à 07h00 du matin à l’exception des réveillons du 24 et 31 décembre ;
  • Réouverture des salles de cinéma, théâtres et musées ;
  • Reprise des activités extra-scolaires en intérieur ;
  • Interdiction des rassemblements sur la voie publique.
     
20 janvier : Nouvelles ouvertures si les conditions sanitaires le permettent
  • Ouverture des salles de sport et des restaurants ;
  • Reprise des cours en présentiel pour les lycées et si les conditions sanitaires se maintiennent, reprise des cours en présentiel dans les universités 15 jours plus tard ;
  • Possible réouverture des stations de ski courant janvier.

Les mesures face à l'épidémie (maj du 6 novembre 2020)

Un nouveau confinement est en place depuis le 30 octobre 2020. Des mesures sanitaires sont prises au niveau national comme local. Vous trouverez toutes les informations dans cette rubrique. Des mises à jour régulières seront proposées.
 

Les déplacements sont stictement limités

L'ensemble du territoire métropolitain est concerné par ce nouveau confinement. Les déplacements sont interdits, sauf dans les cas suivants et sur attestation uniquement (cliquez ici pour télécharger ou générer une attestation) :

  • Les déplacements entre le domicile et le lieu d'exercice de l'activité professionnelle ou les universités (ou établissements d’enseignement supérieur) pour les étudiants ou les centres de formation pour adultes et les déplacements professionnels ne pouvant être différés. Le télétravail est toutefois généralisé ;
  • Les déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l'activité professionnelle, des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées et les livraisons à domicile ;
  • Les consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés et l’achat de médicaments ;
  • Les déplacements pour motif familial impérieux, pour l'assistance aux personnes vulnérables et précaires ou la garde d'enfants ;
  • Les déplacements des personnes en situation de handicap et leur accompagnant ;
  • Les déplacements brefs, dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile, liés soit à l'activité physique individuelle des personnes, à l'exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d'autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie. Les parcs, jardins et jeux pour enfants restent ouverts ;
  • Les convocations judiciaires ou administratives et rendez-vous dans un service public ;
  • La participation à des missions d'intérêt général sur demande de l'autorité administrative ;
  • Les retours de vacances seront tolérés jusqu’au dimanche 1er novembre.

Des attestations permanentes sont proposées pour les déplacements domicile travail et pour amener les enfants à l’école. Pour les autres motifs les attestations individuelles seront à remplir à chaque déplacement : cliquez ici pour télécharger ou générer une attestation !

Une amende forfaitaire de 135 € sera appliquée en cas de non-respect du confinement.
 

Le port du masque reste obligatoire

Le port du masque reste obligatoire dans le département des Hauts-de-Seine pour les personnes de onze ans et plus sur l’ensemble de la voie publique et dans tous les lieux ouverts au public. Il est désormais étendu aux enfants dès 6 ans dans les écoles.

Cette obligation ne s’applique pas :

  • aux personnes circulant à vélo ;
  • aux personnes à l’intérieur des véhicules des particuliers et des professionnels ;
  • aux personnes pratiquant une activité physique et sportive ;
  • aux personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation.
  • aux personnes dont l'état de santé, dûment justifié par un certificat médical, contre-indique le port du masque.

Cliquez ici pour consulter l'arrêté préfectoral du 14 septembre 2020 rendant obligatoire le port du masque dans le département des Hauts-de-Seine (format PDF)
 

Les crèches, écoles, collèges et lycées restent ouverts

Les crèches, écoles, collèges et lycées restent ouverts avec un protocole sanitaire renforcé, dont le port du masque obligatoire dès l’âge de 6 ans.

Dans les écoles, la prise en charge périscolaire (garderie, centres aérés) et la restauration scolaire sont maintenues, tout comme les structures d’accueil spécialisées pour les enfants en difficulté physique ou psychique notamment les instituts médico-éducatifs. Les activités sportives seront proposées dans le cadre du temps scolaire et périscolaire (suite à la publication d'un nouveau décret, l'école municipale des sports est maintenue). Néanmoins, les activités sportives proposées par l'EMS (uniquement les activités du mercredi, du samedi et judo en semaine) sont suspendues.
Dans les crèches, pour assurer le protocole de nettoyage renforcé décidé par le gouvernement, l'amplitude horaire est modifiée jusqu'à nouvel ordre. Les crèches seront ouvertes de 8h à 18h.
 

Une distribution de masques aux écoliers d'Antony

Depuis le retour des vacances de la Toussaint et la mise en place du nouveau confinement par le Gouvernement, le port du masque est obligatoire à l'école pour tous les enfants dès l'âge de 6 ans.

MasquesCompte tenu de l’urgence sanitaire et des difficultés pour certaines familles de disposer de masques dans des délais contraints, la Ville a décidé de doter les élèves des écoles élémentaires de masques en tissu.

Chaque élève a reçu ou va très prochainement recevoir à l'école 4 masques lavables 10 fois. La Ville distribuera environ 16 000 masques lors de cette opération.
 

Une chaîne solidaire pour la fabrication de masques pour enfants

Parallèlement à la distribution de masques aux écoliers, la Ville lance une nouvelle chaîne de solidarité pour la fabrication de masques en tissu, à destination des enfants d'Antony. N’hésitez pas à rejoindre cette initiative solidaire. Cliquez ici pour en savoir plus !
 

Les services municipaux continuent de vous recevoir sur rendez-vous

Les services municipaux continuent de vous recevoir, sur rendez-vous uniquement, pendant le nouveau confinement. Les modalités d'accueil du service population sont adaptées aux exigences sanitaires. Cliquez ici pour en savoir plus !

Les services du CCAS seront toujours ouverts. Afin de lutter contre la solitude des ainés les visites en EHPAD et en maison de retraite sont autorisées pendant le confinement dans le strict respect des mesures barrières.

Le cimetière restera également accessible. Les obsèques seront limitées à 30 personnes. Pour les mariages, l'assemblée autorisée à se réunir en mairie sera limitée à 6 personnes, mariés compris.
 

Les équipements publics, culturels, associatifs et sportifs doivent fermer

Les équipements publics doivent fermer pendant le nouveau confinement :

  • Les équipements sportifs (gymnases, piscines, fosse de plongée, tir à l'arc extérieur, city stades, centre équestre) ne seront plus accessibles. Les gymnases demeureront ouverts pour les scolaires et les professionnels de haut niveau pour leur entraînement.
  • Les équipements culturels sont fermés : les médiathèques, le cinéma Le Sélect, la ludothèque, la Maison des Arts, le centre culturel Château Sarran, le Conservatoire Darius Milhaud, le Théâtre Firmin Gémier - La Piscine et l'espace cirque, le Carré, l'espace Vasarely et les studios.
  • Les salles et équipements associatifs sont fermés.
  • Le 11, les centres de vacance, le Club scientifique municipal, la Maison des Ans toniques, le CLIC, l'écoute du Noyer Doré sont fermés.
  • Les Archives communales sont fermées pendant le confinement. Pendant cette période, seules les demandes de recherche à caractère administratif ou juridique sont assurées par l’équipe des Archives. Cliquez ici pour en savoir plus !
     
Seuls le marché et les commerces jugés essentiels restent ouverts
  • Les commerces de première nécessité restent ouverts. La liste des commerces autorisés à ouvrir est consultable sur le site internet de la Préfecture des Hauts-de-Seine
  • Les marchés restent ouverts, uniquement pour l’alimentaire.
  • Les fleuristes restent ouverts jusqu'au dimanche 1er novembre.
  • Les commerces jugés non indispensables sont fermés (bars, restaurants, habillement, etc.) Certains d’entre eux proposent néanmoins des services de livraison, vente à emporter, Click & Collect. Cliquez ici pour en savoir plus !
     
La collecte des déchets est assuré

La collecte des déchets à destination des centres de tri est maintenue sur le Territoire de Vallée Sud - Grand Paris. Vous pouvez continuer à déposer vos déchets comme à l'accoutumée dans les bacs correspondants.
Les autres services liés à cette thématique fonctionnent normalement (Ramassage des encombrants, Vallée Sud recycle, collectes solidaires D3E...).
Cliquez ici pour en savoir plus !
 

Renseignements complémentaires et liens utiles

Protégeons-nous et protégeons les autres !

Les gestes barrières indispensables

Protégeons-nousFace au COVID-19 et aux infections respiratoires, il existe des gestes simples pour préserver votre santé et celle de votre entourage :

  • Se laver les mains régulièrement.
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique, les jeter immédiatement ensuite, puis se laver les mains.
  • Éviter de se toucher le visage
  • Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades
  • Respecter une distance de 1 mètre avec toute autre personne.
  • En complément de ces gestes, porter un masque dans les lieux publics clos.

 


Où se faire dépister ?

Le Ministère des Solidarités et de la Santé a mis en place une carte interactive où sont référencés les sites de dépistage du COVID.

Des centres de dépistage dans les Hauts-de-Seine

Pour désengorger les laboratoires d'analyse médicale, la Préfecture des Hauts-de-Seine et l'Agence régionale de santé Île-de-France ont mis en place deux centres de dépistage dans les Hauts-de-Seine :

  • Au CNIT de la Défense
  • Au 239 rue Jean-Jacques Rousseau à Issy-les-Moulineaux

Gérés par le laboratoire Biogroup, ces centres sont ouverts du lundi au samedi de 9h30 à 15h30. Les personnes jugées prioritaires seront d'abord accueillies (personnes symptomatiques, sujets "cas contact", personnes disposant d'une prescription médicale et professionnels exerçant dans un établissement de santé ou médico-social).

Renseignements complémentaires : https://www.iledefrance.ars.sante.fr/covid-19-liste-et-coordonnees-des-20-centres-de-depistage-et-de-diagnostic-covid-19-cddc


Les symptômes du COVID-19 : identifier la maladie rapidement

Les symptômes les plus courants de la maladie sont la fièvre (ou sensation de fièvre), des frissons, une toux sèche, des maux de gorge, le nez qui coule, des difficultés à respirer ou une sensation d'oppression dans la poitrine, une fatigue intense inexpliquée, des douleurs musculaires inexpliqués, des maux de tête inhabituels, une perte de l'odorat, du goût des aliments, diarrhée.

Pour une personne âgée, l'entourage peut constater une altération brutale de l'état général ou des capacités mentales, de la confusion, des chutes répétées, une aggravation rapide d'une maladie déjà connue.


Que faire en cas de signes de la maladie ?

Si un ou plusieurs signes apparaissent, même faiblement ou si vous avez un doute, il est nécessaire d'appeler sans délai son médecin traitant pour être testé dans les 24 heures. Si vous n'avez pas de médecin traitant, le numéro gratuit 0 800 130 000 permet d'être orienté vers un médecin généraliste.

Dans l'attente du rendez-vous, vous devez vous isoler immédiatement vous tenir à distance de toute personne, y compris vos proches. Vous devez porter un masque si vous devez sortir, ou si vous êtes en présence d'autres personnes.

En cas de difficultés respiratoires, appelez immédiatement le 15 (ou le 114 pour les personnes sourdes ou malentendantes).

Pour les personnes malades ou susceptibles d'être infectées, des consignes spécifiques doivent être appliquées pour l'élimination des déchets : cliquez ici pour en savoir plus !
 

Le site internet maladiecoronavirus.fr vous renseigne sur les réactions à adopter selon vos symptômes.