Actualités

Retour aux actualités
Sport
Dernière modification le 01/10/2019

Les dessous de la fosse de plongée du centre aquatique Pajeaud

Extérieur de la fosseLa fosse de plongée du centre aquatique Pajeaud n’est pas qu’un bassin de 20 m de profondeur rempli d’eau. Dans ses entrailles, on découvre un enchevêtrement de couloirs et de tuyaux indispensables pour offrir aux usagers des conditions de pratique optimales.
 

En avril, Pierre Frolla, détenteur de quatre records du monde en apnée au début des années 2000, s’est rendu à la fosse. Ses « élèves » d’un jour ne se doutent pas de l’envergure des installations techniques sous leurs pieds.

Qualité de l'eau

Il faut posséder des notions de chimie pour faire fonctionner la fosse. L’eau y est désinfectée et désinfectante : elle est à la fois propre et élimine les éventuels micro-organismes amenés par les plongeurs. Pour cela, le chlore, produit localement par électrolyse, avec du sel et de l’eau, est manipulé avec prudence par le technicien prestataire.

Chlore

Station technique

Le technicien veille, quotidiennement, au bon fonctionnement des installations souterraines. Il peut être amené à descendre au plus profond du vide sanitaire (- 20m), pour remplacer les spots d’éclairage subaquatique par exemple.

Station technique

Couloirs et galeries

L’architecte a conçu en sous-sol des couloirs très larges pour acheminer du matériel lourd et volumineux par fourgon. Les trois compresseurs nécessaires au gonflage des blocs de plongée pèsent chacun 500 kg.

Couloirs et galeries

Le local de gonflage

Dans une salle attenante au bassin, une soixantaine de blocs de plongée de 10 à 12 litres sont stockés. Chaque jour, en fonction des besoins, les moniteurs remplissent les bouteilles d’air comprimé à 230 bars.

Local de gonflage

Le compresseur

L’air destiné aux bouteilles provient de l’extérieur. Il est filtré deux fois et comprimé. Par la suite, il est stocké dans des bouteilles tampon à 350 bars avant d’être envoyé vers le local de gonflage.

Compresseur

Traitement de l’air

Réchauffer ou refroidir les différents espaces du bâtiment grâce à de l’air capté depuis l’extérieur est indispensable au confort des utilisateurs. C’est aussi nécessaire pour éviter un air trop humide qui pourrait endommager l’équipement. En orange, le chauffe-eau des douches en impose.

Traitement de l&aposair

Circuit de l’eau

L’eau sale est évacuée du bassin par « débordement ». Elle est ensuite épurée au moyen de billes de verre installées dans des filtres. Une fois nettoyée de ses impuretés, l’eau retourne dans le bassin. L’installation technique est aussi équipée d’un déchloraminateur, destiné à éliminer encore plus de germes (urines, gras des cheveux et transpiration), grâce à des lampes à UV. Le technicien effectue deux contrôles quotidiens de la qualité de l’eau. L’Agence régionale de santé procède aussi à une analyse par mois.

Traitement de l&aposeau


Articles recommandés

Des installations sportives connectées au stade Georges Suant
Sport

Des installations sportives connectées au stade Georges Suant

Sac de frappe, banc pour travailler ses abdominaux, barre de traction, chaise romaine… La société Air Fit s’est alliée à la Ville pour aménager au stade Georges Suant une station de... Lire la suite

Centre équestre d'Antony : carrières relookées
Sport

Centre équestre d'Antony : carrières relookées

Après avoir confié en juin la gestion du centre équestre d’Antony à un nouveau prestataire, la Ville a profité de l’été pour refaire sa carrière. D’importants travaux de terrassement... Lire la suite

Artistes dans la ville : des expositions dans les commerces antoniens
Culture

Artistes dans la ville : des expositions dans les commerces antoniens

Vous êtes un artiste à la recherche d’un lieu original pour exposer vos œuvres et gagner en visibilité ? Vous possédez un commerce, un cabinet médical ou une entreprise recevant du public... Lire la suite