Actualités

Retour aux actualités
Histoire
Dernière modification le 02/06/2017

Dirigeables : atterrissage festif

Le Salon du Bourget va rassembler les férus d’aéronautique en juin. Si Antony n’est pas une terre associée à l’aviation, les habitants ont vu dans le passé avec étonnement un célèbre dirigeable atterrir au milieu de leur territoire alors composé de champs.
 

La scène se déroule le 26 octobre 1907. Ce jour-là, les habitants affluent sur la plaine à la lisière entre Antony et Fresnes pour observer une étrange attraction. Les enfants, notamment, ont obtenu une journée spéciale de congé. Le Patrie, un imposant dirigeable de 60 m de long et 3 300 m3 de volume, atterrit sur de vastes champs. L’événement est à la mesure de l’émerveillement suscité par cet objet volant un peu particulier. Voir un appareil conçu par l’homme et piloté par ses soins dans le ciel est inédit. À l’époque, seuls des ballons à air chaud, équivalents des montgolfières, suscitent l’émoi depuis la fin du XIXe siècle. Mais ils flottent au gré des vents et revêtent peu d’intérêt industriel ou commercial. Les précurseurs de l’aviation parviennent également à faire décoller leurs engins, mais sur de très courtes distances. En 1903, les frères Wright expérimentent par exemple leur premier vol aux États-Unis avec le Flyer, sur une distance minime : 284 m en 59 s.

Un million de Parisiens

La performance effectuée par le Patrie est tout autre. Il effectue plusieurs ascensions, parfois suivies de longs trajets spectaculaires. Un million de Parisiens se réunissent à Longchamp pour l’admirer le 14 juillet 1907, jour de la fête nationale, ce qui lui vaut son surnom. Il atterrit à Antony lors d’un raid entre Étampes et Meudon. Cet aéronef avait été livré le 13 décembre 1906 au ministère de la Guerre par les frères Lebaudy, actionnaires de la plus importante compagnie sucrière de l’époque. Les militaires voyaient l’opportunité de transformer ces bolides des airs en grands croiseurs pour de la reconnaissance et du bombardement. Une course technologique était alors engagée entre les grandes puissances. Si le Patrie est décrit comme le plus rapide du monde, la France accuse un retard sur l’Allemagne, parvenue en 1900 à faire voler le tout premier dirigeable, du nom de Zeppelin, sur le lac de Constance. Le Patrie, Ville de Paris, le République, L’Alsace… Faire voler de tels appareils relevait toutefois de l’expérimentation et provoquait son lot d’accidents. Le Patrie est ainsi emporté par une bourrasque le 30 no vembre 1907. Quelques années plus tard, en juin 1915, L’Alsace, un dirigeable pouvant transporter 900 kg de projectiles, opère un vol qui se termine mal. Depuis sa base d’essai d’Issy-les-Moulineaux, il dérive sur une dizaine de kilomètres jusqu’à Antony, où il est démonté. Ce jour-là, les Antoniens ne s’étaient pas donné rendez-vous pour fêter l’événement comme en 1907.

1884

La France, vaisseau aérien, effectue un premier vol

2 juillet 1900

En Allemagne, Ferdinand von Zeppelin fait voler le premier dirigeable à cadre rigide au-dessus du lac de Constance.

26 octobre 1907

Atterrissage du Patrie à Antony

19 juin 1915

Accident de L’Alsace à Antony

Articles recommandés

Théâtre Firmin Gémier : présentation de la saison 2017/2018
Culture
23.06.2017

Théâtre Firmin Gémier : présentation de la saison 2017/2018

Le théâtre Firmin Gémier - La Piscine baisse le rideau sur la saison passée et lève le voile sur la suivante. Le vendredi 23 juin 2017 à 19 h, la programmation de la saison 2017 / 2018 de... Lire la suite

Voisins vigilants : pourquoi pas vous ?
Sécurité

Voisins vigilants : pourquoi pas vous ?

Convivialité, sécurité, entraide : c’est le triptyque gagnant du dispositif Voisins vigilants, auquel la Ville a décidé d’adhérer. Celui-ci permet aux habitants d’une même résidence,... Lire la suite

Websérie : Antony 1930 - 1950 : le dernier épisode est en ligne !
Histoire

Websérie : Antony 1930 - 1950 : le dernier épisode est en ligne !

Huit personnes pour huit épisodes : la Mairie donne dans une websérie la parole à des « mémoires » locales. Celles-ci se souviennent de la vie à Antony entre les années 1930 et 1950 devant... Lire la suite