Actualités

Retour aux actualités
Histoire
Dernière modification le 28/02/2018

Sports : la Croix-de-Berny, une histoire d'exploits

L’Union sportive métropolitaine fête ses 90 ans. Le club de la RATP a bâti à La Croix-de-Berny un complexe immense où ont été écrites des pages glorieuses du sport antonien dans de nombreuses disciplines. Son vélodrome accueillait les meilleurs coureurs sur piste en compétition devant 10 000 spectateurs.
 

Démarrés en 1928, les travaux du parc des sports s’étalent sur plusieurs années. On y trouve un gymnase, une piscine, des terrains de foot, rugby, hockey… Et un vélodrome, photographié lors de son inauguration le 29 mai 1938 (en couverture).

Des cyclistes amateurs, ici récompensés à l’issue d’une course, succédaient aux coureurs professionnels, que la qualité du vélodrome attirait.

Des cyclistes amateurs, ici récompensés à l’issue d’une course, succédaient aux coureurs professionnels, que la qualité du vélodrome attirait.

Il excellait aussi bien sur piste que sur route : Raymond Goussot (à gauche), coureur professionnel de l’US Métro et habitant d’Antony, était qualifié de « racé et élégant » dans le journal Coups de pédales. Il est arrivé 4e de Paris-Roubaix en 1944.

Il excellait aussi bien sur piste que sur route : Raymond Goussot (à gauche), coureur professionnel de l’US Métro et habitant d’Antony, était qualifié de « racé et élégant » dans le journal Coups de pédales. Il est arrivé 4e de Paris-Roubaix en 1944.

Érigé par un architecte hollandais en 1938, le vélodrome, ici après la guerre, est la réplique de la piste de bois de Vigorelli à Milan, très connue à l’époque. Il est alors le seul équipement de ce type en région parisienne avec le Vel d’Hiv’. Il a été détruit en 1994.

Érigé par un architecte hollandais en 1938, le vélodrome, ici après la guerre, est la réplique de la piste de bois de Vigorelli à Milan, très connue à l’époque. Il est alors le seul équipement de ce type en région parisienne avec le Vel d’Hiv’. Il a été détruit en 1994.

Les épreuves de demi-fond se pratiquent dans le sillage d’une motocyclette. Ce 18 juin 1944, deux champions légendaires s’affrontent : Henri Lemoine, dit « L’Homme aux petits pois », originaire de Massy et cinq fois champion de France ; Jean-Jacques Lambolley, dit « Le Bisontin », deux fois champion de France et champion du monde en 1948.

Les épreuves de demi-fond se pratiquent dans le sillage d’une motocyclette. Ce 18 juin 1944, deux champions légendaires s’affrontent : Henri Lemoine, dit « L’Homme aux petits pois », originaire de Massy et cinq fois champion de France ; Jean-Jacques Lambolley, dit « Le Bisontin », deux fois champion de France et champion du monde en 1948.

L’US Métro est rapidement devenu le premier club omnisports de France. En nombre de licenciés, mais aussi de disciplines pratiquées, comme le baseball. Encore aujourd’hui, il compte 38 sections sportives.

L’US Métro est rapidement devenu le premier club omnisports de France. En nombre de licenciés, mais aussi de disciplines pratiquées, comme le baseball. Encore aujourd’hui, il compte 38 sections sportives.

« En sport, l’essentiel n’est pas de conquérir mais de bien lutter » : la citation de Pierre de Coubertin, précurseur des Jeux olympiques modernes (JO), surplombe les gradins derrière ce lanceur de javelot. L’US Métro a amené de nombreux athlètes aux JO.

« En sport, l’essentiel n’est pas de conquérir mais de bien lutter » : la citation de Pierre de Coubertin, précurseur des Jeux olympiques modernes (JO), surplombe les gradins derrière ce lanceur de javelot. L’US Métro a amené de nombreux athlètes aux JO.

La Croix-de-Berny accueillait le cross de l’US Métro, ici remporté en 1938 par le Marocain El Ghazi.

La Croix-de-Berny accueillait le cross de l’US Métro, ici remporté en 1938 par le Marocain El Ghazi.

L’US Métro était réputé pour proposer du sport tant pour les hommes que pour les femmes, à l’image du hockey sur gazon dans les années 1930.

L’US Métro était réputé pour proposer du sport tant pour les hommes que pour les femmes, à l’image du hockey sur gazon dans les années 1930.

La Croix-de-Berny est liée à l’équitation. Au XIXe siècle les steeple-chase, ces courses de chevaux prisées de l’aristocratie, y attiraient la foule. L’US Métro a perpétué cette histoire, notamment grâce à Monique Guillemain en 1952.

La Croix-de-Berny est liée à l’équitation. Au XIXe siècle les steeple-chase, ces courses de chevaux prisées de l’aristocratie, y attiraient la foule. L’US Métro a perpétué cette histoire, notamment grâce à Monique Guillemain en 1952.

Articles recommandés

Prix 2018 des lecteurs d'Antony : prenez date pour les votes !
Médiathèques
14.04.2018 au 25.05.2018

Prix 2018 des lecteurs d'Antony : prenez date pour les votes !

Le prix des lecteurs des médiathèques d'Antony est de retour ! La sélection 2018 a été dévoilée. Découvrez les 10 romans et 5 polars proposés ! Lire la suite

Centre aquatique Pajeaud : horaires et informations pratiques
Sport

Centre aquatique Pajeaud : horaires et informations pratiques

Le complexe aquatique Pajeaud, sa fosse de plongée et son espace détente, ont été inaugurés le 5 mars. Découvrez cet équipement qui remplace l’ancienne piscine des Iris ! Lire la suite

30e Semi-marathon d'Antony
Sport
24.03.2018 au 25.03.2018

30e Semi-marathon d'Antony

Le Semi-marathon d’Antony est l'un des plus grands temps forts sportifs de la Ville. L'événement permet aux coureurs amateurs ou aguerris de pratiquer la course dans une ambiance conviviale.... Lire la suite