Actualités

Retour aux actualités
Enquête publique
21.09.2020 au 21.10.2020
Dernière modification le 14/10/2020

Modification du Plan local d'urbanisme : participez à l'enquête publique !

La Ville, en accord avec Vallée Sud - Grand Paris, a engagé la modification de son Plan local d’urbanisme (PLU) pour préserver le cadre de vie antonien et faire face au réchauffement climatique. Ces modifications seront présentées lors d'une enquête publique, qui se déroulera du lundi 21 septembre 2020 à 9h au mercredi 21 octobre 2020 à 17h.


Qu’est-ce que le PLU ?

Dans ce document, la Ville fixe des règles d’urbanisme : le territoire d’Antony y est divisé en zones (pavillonnaires, centre-ville…) où des dispositions différentes s’appliquent. Dimensions, lieux d’implantation, retraits par rapport aux limites du voisinage, aspect extérieur… Tous ces critères sont abordés et doivent être pris en compte lors de toute construction ou agrandissement.


Pourquoi le modifier ?

Pour préserver les espaces verts et la biodiversité

En été, les épisodes de canicule sont de plus en plus fréquents. En juin 2018, des pluies diluviennes ont inondé voies, caves et parkings. À tel point qu’Antony a été classé en zone de catastrophe naturelle. Difficile de ne pas y voir une conséquence du réchauffement climatique. Pour y faire face, l’un des outils à la disposition de la Mairie est l’aménagement du territoire, au travers de son PLU. Préserver les espaces verts, notamment, s’avère primordial. Ils constituent des îlots de fraîcheur essentiels qui stockent du CO2 et absorbent les pluies, régénèrent les nappes phréatiques et filtrent les particules polluantes. La nécessité de conserver cette verdure doit se conjuguer avec les règles fixées par l’État. Celui-ci encourage la densification en zone urbaine pour répondre à la demande de logements toujours plus forte. La loi SRU supprime par exemple toute notion de surface minimale pour rendre une parcelle constructible. Cette mesure encourage les propriétaires à diviser leur terrain pour y bâtir de nouveaux logements au détriment des espaces verts.
Autre mesure proposée : étendre la zone UD du n°38 au n°50 de la rue Gabriel Péri, au n°33, rue Auguste Mounié (angle Gabriel Péri) et du n°3 au n°21 du boulevard Pierre Brossolette.

Pour atteindre le taux légal de 25% de logements sociaux

La ville d’Antony doit atteindre le taux minimum fixé par la loi de 25% de logements sociaux d’ici 2025. Elle en est actuellement à 23 %. Pour accroître la construction de nouveaux logements sociaux, il est proposé d’imposer aux constructeurs de prévoir 30% de logements sociaux dans tout programme immobilier de plus de 2000 m2 de surface de plancher.

Pour préparer les grands projets d'aménagement

Des adaptations mineures des règles d'urbanisme doivent être mises en place pour améliorer les projets d'aménagements des quartiers Jean Zay et La Croix de Berny, notamment pour permettre une plus grande diversité architecturale.


Quelles sont les nouvelles règles ?

  • Dans les zones pavillonnaires, les constructions en « cœur d’îlot » sont interdites, sauf pour les annexes comme les abris de jardin. Autrement dit, il n’est plus possible de bâtir au-delà d’une bande de 20 m en retrait d’une rue.
  • En cas de division d’une parcelle, l’emprise du bâti ne doit pas dépasser 20 % de la surface du terrain, contre 40 % auparavant.
  • L’espace non bâti d’un terrain doit être à 75 % en pleine terre, contre 70 % par le passé.
  • Dans toute la ville et non plus seulement dans le périmètre pavillonnaire, un arbre de haute tige doit être planté pour 150 m2 de surface libre. Toute plantation détruite doit également être reconstituée à l’équivalent.
  • Une profondeur minimale des espaces verts sur dalle est introduite : 40 cm pour les parties engazonnées et 60 cm pour les zones plantées (arbustes, arbrisseaux, plantes à massif). Pour un arbre, il faudra prévoir au moins 6 m3 de terre.

Les modalités de l'enquête publique

Pendant toute la durée de l'enquête, du lundi 21 septembre 2020 à 9h au mercredi 21 octobre 2020 à 17h30, chacun pourra consulter et prendre connaissance du dossier  :

  • à l'Hôtel-de-Ville, du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30, et pendant les permanences du commissaire enquêteur
  • Sur le site internet de l'enquête : http://modification5-plu-antony.enquetepublique.net
  • Sur les sites internet de la Ville et de Vallée Sud Grand Paris

Vous pourrez consigner vos éventuelles observations et propositions sur le projet de PLU, à l'attention du commissaire enquêteur :

  • sur le registre d’enquête à l'hôtel-de-ville
  • sur le registre dématérialisé hébergé sur le site internet suivant : http://modification5-plu-antony.enquetepublique.net
  • par voie électronique à l’adresse suivante : modification5-plu-antony@enquetepublique.net ;
  • par courrier postal au commissaire enquêteur à l’adresse suivante : Madame le commissaire enquêteur - Modification n°5 du PLU - Service de l’Urbanisme - Place de l'Hôtel-de-Ville - 92160 ANTONY.

Les observations et propositions du public transmises par voie postale ainsi que les observations écrites reçues par le commissaire enquêteur sont consultables à l'hôtel-de-ville d’Antony et pendant les permanences du commissaire enquêteur. Les observations et propositions du public transmises par voie électronique seront consultables sur le site internet de l'enquête dans les meilleurs délais.

Permanences du commissaire enquêteur

Le commissaire enquêteur tiendra des permanences à l’Hôtel-de-Ville d’Antony  pour recevoir les observations écrites ou orales et répondre aux demandes d’information du public aux dates et heures suivantes :

  • Lundi 21 septembre de 9h à 12h
  • Mardi 29 septembre de 14h30 à 17h30
  • Vendredi 9 octobre de 9h à 12h
  • Mercredi 21 octobre de 14h30 à 17h30

Le rapport et les conclusions du commissaire enquêteur seront tenus à la disposition du public pendant un an à compter de la clôture de l’enquête publique.

Articles recommandés

Jardin partagé : de nouveaux ateliers de coconstruction en octobre
Démocratie

Jardin partagé : de nouveaux ateliers de coconstruction en octobre

Un ambitieux projet de jardin partagé, intégrant un potager pédagogique, a été élu par les habitants lors de la 2e édition du budget participatif. Lire la suite

COVID-19 : un couvre-feu nocturne instauré en Île-de-France
Santé

COVID-19 : un couvre-feu nocturne instauré en Île-de-France

Le Département des Hauts-de-Seine est désormais en zone d'alerte maximale. Le président Emmanuel Macron a décrété un couvre-feu en Île-de-France entre 21h et 6h pour au moins quatre semaines... Lire la suite