Actualités

Retour aux actualités
Travaux
Dernière modification le 23/08/2019

Passage à niveau : circulation déviée mais commerces ouverts

Les travaux de suppression du passage à niveau de Fontaine Michalon menés par la SNCF nécessitent la fermeture de la rue Mirabeau. Jusqu'à fin 2021, une déviation est mise en place pendant laquelle les commerces restent ouverts. La Ville met tout en œuvre pour atténuer l’impact sur leur activité.  


Circulation déviée mais commerces préservées

Passage à niveauIl n’est plus possible de traverser en voiture la rue Mirabeau depuis le 22 juillet. Les travaux menés par la SNCF pour supprimer le passage à niveau nécessitent une déviation (voir plan). En venant du sud, les automobilistes sont invités à emprunter la rue des Mûres ou l’avenue du Président Kennedy pour rejoindre la RD 920 et continuer vers le nord. Ceux qui souhaitent prendre le chemin en sens inverse doivent bifurquer au niveau de l’intersection entre les rues Adolphe-Pajeaud et Prosper-Legouté pour retrouver la RD 920. Ces déviations concernent uniquement les automobilistes. La traversée des voies de chemin de fer reste possible pour les cyclistes et les piétons, y compris les personnes à mobilité réduite grâce à l’installation d’un ascenseur, conformément à la demande de la Ville. Elle pourra être interdite lors de durées très courtes. Des navettes seront alors mises en place pour franchir le passage à niveau.

Parking gratuit

Les commerces restent accessibles durant les trois années de chantier. Afin de les aider à maintenir leur activité, la Ville a pris des mesures pour fluidifier le stationnement de proximité. Le parking du RER B Fontaine Michalon est ainsi passé en zone blanche, limité à la demi-journée. Il sera ensuite réaménagé en enclos d'ici à la fin de l'année avec contrôle des entrées et sorties. La gratuité sera accordée pendant 2 heures pour favoriser la rotation des véhicules. Les Antoniens sont d’ailleurs invités à fréquenter les enseignes du quartier pour soutenir le commerce de proximité. La Ville a aussi obtenu de la SNCF la mise en place d’une commission d’indemnisation et, pour les riverains, outre l'élargissement de la zone de référé préventif, la distribution d'un guide d'indemnisation amiable en cas de perte de valeur vénale avérée et anormale liée aux travaux. L’entreprise publique s’est enfin engagée à limiter les nuisances en installant des protections phoniques sur un périmètre élargi, bien au-delà du rayon de 40 mètres initial autour du chantier. Ces mesures ont fait l’objet d’un protocole d’accord signé par la SNCF et la Ville, qui veille tous les jours à son respect. Ce passage à niveau voyait se croiser chaque jour 8 500 voitures, une centaine de RER, des TGV, quelques trains de fret, et de très nombreux piétons. Son installation dans une zone urbaine dense le rendait particulièrement accidentogène. C’est pourquoi le préfet a demandé sa suppression dès 2016. La Ville a négocié fermement pendant plusieurs mois avec la SNCF pour atténuer les nuisances liées au chantier.

Plan de déviation


Travaux de rénovation complète des voies du RER C

Parallèlement à la suppression du passage à niveau de Fontaine Michalon, la SNCF rénove les voies du RER C entre Thiais et Massy jusqu’au 23 novembre. Au total, les rails, le ballast et les traverses seront changés sur un tronçon de 14 km. Ces travaux vont améliorer le confort des voyageurs. Ils réduiront également les vibrations et les nuisances sonores d’environ trois décibels au passage des trains : les habitants en seront grandement bénéficiaires. À Antony, ce programme d’envergure sera opéré de nuit du lundi soir au samedi matin. Il s’accompagnera nécessairement de nuisances sonores, dont l’intensité variera selon la période :

  • Jusqu’à mi-septembre environ : les travaux préparatoires (terrassement, tronçonnage et perçage des rails..), qui auront lieu de 23 h à 6 h, engendreront des nuisances modérées.
  • Du 16 septembre au 9 novembre : les travaux (excavation du ballast, emploi de trains usines fortement mécanisés…) seront bruyants de 20 h à 6 h.
  • Du 11 au 16 novembre : les finitions (frappage et tronçonnage de rail, déchargement de ballast, ramassage de matériel…) créeront des perturbations modérées de 21 h à 6 h. En journée, un bruit de claquement au passage des trains pourra être entendu par les riverains.

Afin de gagner du temps et limiter la gêne pour les voyageurs et les riverains, la SNCF procède au renouvellement des voies en utilisant deux « trains usine » d’une longueur de 700 mètres. Le premier baptisé TEVO intervient en premier chaque soir pour changer le ballast et les traverses usagées : 400 mètres de voies peuvent ainsi être renouvelées, contre 70 à 80 mètres avec les méthodes classiques. À la suite de quoi, le second train, REVO, entrera en scène pour changer les rails. Auparavant, plusieurs trains étaient nécessaires pour mener à bien cette opération qui prenait donc plus de temps. Grâce à cette « suite rapide », tous les composants de la voie sont changés en un temps record avec un impact moindre sur la circulation des trains.

Renseignements complémentaires

E-mail : dg-idf.communication-travaux-sncf@sncf.fr

Renseignements complémentaires

Tél. : 0805 38 55 95
Permanences sur la base de vie du chantier tous les lundis de 17 h à 19 h, sur rendez-vous à contact.securisation.pn9@scnf.fr
Niveau sonore du chantier en temps réel : www.sncf-reseau.com