Agenda

Retour à l'agenda
Cinéma

Ciné-ma différence : des séances différentes et rassembleuses

Le Cinéma Le Sélect et le Centre communal d’action sociale (CCAS) ont noué un partenariat avec l’association Ciné-ma différence pour organiser une fois tous les deux mois des séances ouvertes à tous et adaptées aux personnes dont le handicap peut entraîner des troubles du comportement. Les explications d’Aurore Fosset, coordinatrice réseau à Ciné-ma différence.
 

En quoi consiste ce projet ?

Aurore FossetAurore Fosset : Souvent, les familles des personnes autistes, polyhandicapées, atteintes d’Alzheimer, n’osent pas aller au cinéma. Elles ont peur du jugement lorsque leur proche a un comportement inapproprié dans la salle. Ici, l’enjeu est de permettre à ces familles d’y aller comme tout le monde et de favoriser le vivre-ensemble. Nous accompagnons donc des associations, cinémas ou collectivités à l’accueil de ce public au cinéma. Les séances sont ordinaires, ouvertes à tous, avec ou sans handicap.

Comment se répartissent les rôles entre le cinéma, le CCAS, et votre association ?

A.F. : Ciné-ma différence accompagne les acteurs du projet à la mise en place des séances sur leur territoire. Le cinéma s’occupe des modalités techniques des projections. Le CCAS détient une expertise dans l’accompagnement des personnes en situation de handicap. Il recrute, forme et accompagne les bénévoles chargés de l’accueil. Il apporte une participation financière qui permet de proposer à tous une séance à tarif réduit, évitant les stigmatisations.

Comment se déroulent les séances ?

A.F. : L’action des bénévoles est primordiale. Ils sont huit à dix par séance pour construire un cadre chaleureux dans lequel chacun se sent le bienvenu. Pour cela, ils créent les conditions pour que les familles osent entrer sans inquiétude dans la salle, depuis le hall d’accueil. Ils sensibilisent aussi les spectateurs habituels aux particularités de ce type de séance. Les personnes en situation de handicap peuvent laisser libre cours à leurs émotions, sans crainte d’être jugées : elles peuvent bouger, gémir, s’exclamer, se lever ou encore regarder le film allongé…

Quelles sont les autres particularités de ces séances ?

A.F. : Elles sont labellisées Ciné-ma différence. L’équipe du cinéma procède à des adaptations techniques : il n’y a pas de publicité ou de bande annonce pour favoriser la concentration uniquement sur l’intrigue et éviter l’éparpillement. Le noir est fait dans la salle progressivement, lorsque le film commence. Le son est plus faible car certains se montrent très sensibles aux bruits forts. Par ailleurs, il peut être régulé en fonction de l’attitude des spectateurs.

Quels sont les retours ?

A.F. : Le public ordinaire prend conscience de la difficulté d’accès à la culture pour les personnes en situation de handicap. Ces dernières ont plaisir à se rendre au cinéma et leur famille est souvent surprise par leur capacité à regarder un film et à comprendre un récit.

Cinéma Le Sélect

10, avenue de la Division-Leclerc
Accès par la RD920 ou la place du Marché
2 h 30 de stationnement gratuit au parking du centre-ville (ticket à faire valider à la caisse du cinéma).
Tarif : 4 € uniquement en caisse, un samedi tous les deux mois à 14 h
E-mail : cinema.leselect@ville-antony.fr
Billetterie et informations complémentaires : www.leselect.ville-antony.fr

Ciné-ma différence

Tél. : 01 40 96 73 42
E-mail : antony@cinemadifference.com

Articles recommandés

« Le Radeau de Géricault, 1818-2018 » à la Maison des Arts
Exposition
14.11.2018 au 06.01.2019

« Le Radeau de Géricault, 1818-2018 » à la Maison des Arts

À l'occasion du bicentenaire du tableau Le Radeau de la Méduse de Théodore Géricault, la Maison des Arts organise une exposition de créations artistiques inspirées par ce chef d'œuvre du... Lire la suite

Soljenitsyne : les 40 ans du discours de Harvard
Théâtre
14.11.2018

Soljenitsyne : les 40 ans du discours de Harvard

Alexandre Soljenitsyne est resté célèbre pour son ouvrage L’Archipel du goulag. Il est moins connu pour son discours devant les étudiants de Harvard, prononcé il y a 40 ans, en 1978. À... Lire la suite

Sdérot en courts
Cinéma
19.11.2018

Sdérot en courts

Antony est jumelée avec Sdérot, ville israélienne dont l’université compte un département cinéma. Le 19 novembre, six courts-métrages réalisés par des étudiants seront projetés au... Lire la suite