Agenda

Retour à l'agenda
Cinéma
08.07.2019 au 12.07.2019
Dernière modification le 24/06/2019

L'été cannois au Sélect : découvrez 5 films en avant-première !

L&aposété CannoisDu 8 au 12 juillet, le Festival de Cannes s'invite au Sélect pour cinq avant-premières exceptionnelles et une rencontre avec Alain Cavalier… Découvrez avant tout le monde des trouvailles cinématographiques issues de différentes sections cannoises.


Lundi 8 juillet 2019 à 16 h 15 : La fameuse invasion des ours en Sicile

Projection précédée d'un goûter (à 15h45) et d'une présentation

La fameuse invasion des oursDe Lorenzo Mattotti - Animation, Italie/France, 2019, 1h22, V.F. - Film soutenu par l'AFCAE - Film conseillé à partir de 5 ans.
Sortie nationale le 9 octobre 2019

Tout commence en Sicile, le jour où Tonio, le fils de Léonce, roi des ours, est enlevé par des chasseurs... Profitant de la rigueur d’un hiver qui menace son peuple de famine, le roi Léonce décide de partir à la recherche de Tonio et d’envahir la plaine où habitent les hommes. Avec l’aide de son armée et d’un magicien, il finit par retrouver Tonio et prend la tête du pays. Mais il comprendra vite que le peuple des ours n’est peut-être pas fait pour vivre au pays des hommes...

Adapté d’un auteur réputé inadaptable, Dino Buzzati, ce long-métrage relevait de la gageure. En tant que réalisateur, Lorenzo Mattotti, également illustrateur et auteur de bandes dessinées, est resté fidèle à son style graphique, tout en courbes et en couleurs vives mais le film revêt aussi une esthétique qui lui est propre.

Une brillante adaptation d’un roman de Dino Buzzati, conte moral sur les vices et vertus


Lundi 8 juillet 2019 à 21 h : It must be heaven

It must be heavenFilm présenté par le distributeur LE PACTE

De et avec Elia Suleiman - Palestine/France, 1h37, V.O. - Prix Spécial - Cannes 2019
Sortie nationale le 4 décembre 2019

ES fuit la Palestine à la recherche d'une nouvelle terre d'accueil, avant de réaliser que son pays d'origine le suit toujours comme une ombre. La promesse d'une vie nouvelle se transforme vite en comédie de l'absurde. Aussi loin qu'il voyage, de Paris à New York, quelque chose lui rappelle sa patrie.

Dix ans après Le temps qui reste, le pince sans-rire palestinien Elia Suleiman (Prix du Jury pour Intervention Divine) signe un conte introspectif et une quête identitaire dont il tient le rôle principal. Avec acuité et humour, ce double Suleiman, aux faux airs d’un Buster Keaton, clown quasi mutique, tel un témoin éberlué des folies, de l’absurdité et des vilénies du monde contemporain, s’interroge sur l’identité palestinienne aujourd’hui.

Un conte burlesque explorant l'identité, la nationalité et l'appartenance, dans lequel Elia Suleiman pose une question fondamentale : où peut-on se sentir "chez soi " ?


Mardi 9 juillet 2019 à 20 h 30 : Bacurau

BacurauFilm précédé d'une présentation

De Juliano Dornelles et Kleber Mendonca Filho, avec Udo Kier, Sonia Braga, Jonny Mars… - Brésil, 2019, 2h10, V.O. - Prix du Jury - Cannes 2019
Sortie nationale le 25 septembre 2019

Dans un futur proche… Le village de Bacurau dans le Sertão Brésilien fait le deuil de sa matriarche Carmelita qui s’est éteinte à 94 ans. Quelques jours plus tard, les habitants remarquent que Bacurau a disparu de la carte…

Cinéaste brésilien qui en deux films (Le bruit de Recife et le magnifique Aquarius) a acquis une grande reconnaissance critique, Kleber Mendonça Filho co-signe avec son directeur artistique Juliano Dornelles une fable politique virulente sous forme de néo-western. Sous couvert de film de genre, les cinéastes amplifient le discours politique des précédents films de Filho, figurant une charge au vitriol de la corruption des politiciens du Brésil et de l’ingérence de l’impérialisme américain. À travers ce village qui lutte contre son extermination, c’est un appel à la résistance globale adressé aux peuples brésiliens et du monde entier qui est lancé.

Un néo-western aux accents de fable politique.


Mercredi 10 juillet 2019 à 20 h 30 : une grande fille

Une grande filleProjection suivie d'un débat avec Joël Chapron (spécialiste du cinéma russe)

Avec Viktoria Miroshnichenko, Vasilisa Perelygina… - Russie, 2019, 2h17, V.O. - Prix de la Mise en Scène et de la Critique - Un Certain Regard - Cannes 2019 - Film soutenu par l’AFCAE
Sortie nationale le 7 août 2019

1945. La Deuxième Guerre mondiale a ravagé Léningrad. Au sein des ruines, deux jeunes femmes, Iya et Masha, tentent de se reconstruire et de donner un sens à leur vie.

Déjà révélé à Cannes avec son premier long métrage, le très beau Tesnota, le réalisateur originaire du Caucase du Nord et formé par Alexandre Sokurov confirme son fort attachement pour les personnages féminins avec cette fresque historique et intime d’une belle ampleur. Bénéficiant de moyens financiers importants pour reconstituer le Leningrad dévasté de 1945, Balagov confirme sa virtuosité de mise en scène pour filmer cette humanité en souffrance avec une remarquable direction d’acteurs.

Une chronique âpre, ambitieuse et bouleversante de la condition féminine en Union Soviétique au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale.


Jeudi 11 juillet 2019 à 20 h 30 : être vivant et le savoir

être vivant, le savoirRencontre avec Alain Cavalier

D’Alain Cavalier - France, 2019, 1h22 - Séances Spéciales - Cannes 2019 -
Prix Jean Vigo d’Honneur 2019

Inlassable filmeur, Alain Cavalier affirme une revigorante liberté et éternelle jeunesse créatrice. Ce nouvel opus devait être tourné avec la romancière Emmanuèle Berheim d’après le roman qu’elle a consacré à la mort de son père (dans un dispositif « fictionnel » proche de celui de Pater). Hélas, la romancière a disparu à son tour.

Ce spectre d’un film inachevé - un film sur l’impossibilité d’un film - se recompose comme par magie devant la caméra toujours pudique et malicieuse du cinéaste qui réunit les vestiges de ce projet avorté, témoignant d’une complicité brisée par la disparition de l’écrivaine. Et Cavalier fait de ce temps de deuil, une magnifique ode à l’amitié et à la vie. Avec cette mise en abyme, tournée en toute liberté et indépendance, Alain Cavalier (La chamade, Thérèse…) renoue avec la veine de ses journaux filmiques intimes (Irène, Six portraits XL). Cette nouvelle quête intime nous est contée de sa douce et bienveillante voix accompagnant le récit et le combat contre la maladie de son amie écrivaine (une belle façon de lui dire au revoir). Pour autant, ce documentaire doucement et élégamment tragique réussit à évoquer avec une infinie délicatesse mêlée d’espièglerie un sujet si délicat, sans sombrer dans le mortifère.

Cavalier nous offre un nouveau moment intense et rare de cinéma, un film d’une profonde sincérité et d’une noble élégance et un magnifique et poignant hommage à une grande écrivaine.


Vendredi 12 juillet 2019 à 20 h 45 : Chambre 212

Chambre 212Film présenté par le distributeur Memento

De Christophe Honoré, avec Chiara Mastroianni, Camille Cottin, Vincent Lacoste… - France/Belgique/Lux, 2019, 1h30 - Prix d’Interprétation Féminine - Un Certain Regard Cannes 2019
Sortie nationale le 9 octobre 2019

Après 20 ans de mariage, Maria décide de quitter le domicile conjugal et part s’installer dans la chambre 212 de l’hôtel d’en face. De là, Maria a une vue plongeante sur son appartement, son mari, son mariage. Elle se demande si elle a pris la bonne décision. Bien des personnages de sa vie ont une idée sur la question, et ils comptent le lui faire savoir…

Un an après Plaire, aimer et courir vite, Christophe Honoré signe un petit bijou romanesque et une nouvelle variation autour du sentiment amoureux. Il retrouve Vincent Lacoste, d’une éternelle jeunesse espiègle, et surtout Chiara Mastroianni, souveraine et d’une belle liberté mature en professeure croqueuse de jeunes hommes, se livrant à un dialogue intérieur qui fait ressurgir des figures du passé et des personnages fantasmatiques.

Une comédie d’auteur aux accents de conte conjugal fantaisiste et poétique illuminée par son quatuor de comédiens.

Du 8 au 12 juillet 2019 Cinéma Le Sélect

10, avenue de la Division-Leclerc
Accès par la RD920 ou la place du Marché
2 h 30 de stationnement gratuit au parking du centre-ville (ticket à faire valider à la caisse du cinéma).
Spécial abonnés : venez à deux : une place retirée sur la carte = la 2e place offerte !
E-mail : cinema.leselect@ville-antony.fr
Site internet : www.leselect.ville-antony.fr

Application mobile :

Android : cliquez ici pour télécharger l'appli' sur Google Play
iOS : cliquez ici pour télécharger l'appli' sur l'App Store