Agenda

Retour à l'agenda
Vie économique
31.10.2020
Dernière modification le 31/08/2020

Marché fermier au quartier Saint-Saturnin

Le marché fermier du quartier Saint-Saturnin est de retour, chaque dernier samedi du mois. Profitez-en pour consommer des aliments produits près de chez vous.
 

Marché fermierSelon une étude de l’institut Ipsos en 2016, 75 % des Français se disent prêts à consommer autant que possible des aliments produits à proximité de chez eux. Pour répondre à ces attentes et à la demande de l’association des commerçants du quartier Saint-Saturnin, la Ville a lancé sur le parvis de l’église un marché fermier chaque dernier samedi du mois, de 9h à 12h. Le développement du marché se poursuit, toujours en proposant des produits fabriqués ou cultivés à moins de 100km d'Antony.

De nombreux exposants !

La prochaine édition du marché fermier aura lieu le samedi 31 octobre 2020.

Tous les derniers samedis du mois de 9h à 12h au quartier Saint-Saturnin

Place de l'Église

Prochains rendez-vous
  • Samedi 31 octobre 2020
  • Samedi 28 novembre 2020
  • Samedi 19 décembre 2020
 Edith PigeonÉdith Pigeon : productrice d'œufs, Les P'tites Cocottes d'Édith

« Tout est pensé pour le bien-être des 3 000 poules de mon élevage en plein air à Chauffour-lès-Étréchy. Elles ont de l’espace et elles reçoivent une alimentation en céréales locales et sans OGM. Je dispose aussi d’un centre de conditionnement agréé grâce auquel les œufs sont tracés. Ma production est vendue directement à la ferme, ou auprès de petits revendeurs essentiellement. Je cherche aussi à développer la vente sur des marchés de proximité, comme à Arpajon, et maintenant à Antony. »

René VicogneRené Vicogne : apiculteur, Rucher de Verrières

« J’exerce ce métier depuis 1985 et j’ai ouvert à la fois un rucher pédagogique et un musée de l’Apiculture à Verrières-le-Buisson pour expliquer mon activité. J’y reçois 25 000 personnes par an, des écoliers, des enfants, des familles qui achètent directement mes produits comme le miel, le pain d’épices maison, l’hydromel ou les bougies à la cire d’abeille. Pour moi, ce marché est une opportunité de me faire connaître, de rencontrer des Antoniens et de leur présenter mon travail. Je fais tout ceci avant tout par passion. »