Agenda

Retour à l'agenda
Exposition
20.11.2020
Dernière modification le 18/11/2020

La Maison des Arts, chez vous : panier artistique du 20 novembre 2020

En couverture : Lucien Métivet, Cyrano de Bergerac, affiche de la tournée Moncharmont et Luguet, 1898, encre sur papier

Pendant ce nouveau confinement, la Maison des Arts est fermée au public, mais garde le lien. Tous les vendredis, un nouveau "panier artistique" à découvrir en famille vous sera proposé.
 

Photographie de la Maison des ArtsPour ces nouveaux paniers, vous retrouverez des conseils de livres, de documentaires et de films en lien avec les arts pour les plus grands, une idée de dessin animé, la lecture d’un album jeunesse et un tuto de loisirs créatifs pour les plus jeunes, ainsi qu’un focus sur l’exposition "Cyrano de Bergerac dans les arts" actuellement présentée à la Maison des Arts jusqu’au 3 janvier 2021.

Très prochainement, la Maison des Arts proposera également une visite guidée virtuelle de l’exposition et des conférences en ligne. N’hésitez pas à solliciter l'équipe pour toute envie particulière, nous essaierons dans la mesure du possible d’y répondre.


Une semaine un focus sur l’exposition en cours "Cyrano de Bergerac dans les arts"

L’argument de la pièce d’Edmond Rostand

Après avoir fait connaissance avec Edmond Rostand et être revenus aux racines de Cyrano de Bergerac, il est grand temps de se plonger dans le vif du sujet : mais de quoi donc parle cette pièce ?!

Extraits audios de la pièce :

Ville d'Antony · Cyrano de Bergerac
  1. Tirade du nez (Acte I, scène 4)
  2. "À la fin de l’envoi, je touche !" (Acte I, scène 4)
  3. La marche des cadets de Gascogne (Acte II, scène 7)
  4. Tirade des "Non merci" (Acte II, scène 8)
  5. Christian provoque Cyrano sur son nez (Acte II, scène 9)
  6. Le balcon (Acte III, scènes 7 et 10)
  7. La mort de Cyrano (Acte V, scènes 5 et 6)

Interprètes : Cyrano de Bergerac - Jean-Michel Lorthioir ; Roxane - Catherine Wirtz ; Christian, Le Bret et les cadets - Michel Alesi © Compagnie Comédie et caractères (Direction : Joël Lacourt Krakowski / Direction artistique : Serge Krakowski)

Lucien Métivet, Cyrano de Bergerac, affiche de la tournée Moncharmont et Luguet, 1898, encre sur papier     

Crédits des visuels :
  • En haut : Lucien Métivet, Affiche de la première tournée, 1898 © Villa Arnaga - Musée Edmond Rostand, n° inv. 2015.0.346
  • À droite : Claude Delaunay, Cyrano de Bergerac, acte III, scène 10, avant 1957, dessin à la gouache sur papier cartonné, 16,4 cm x 11,7 cm © Villa Arnaga - Musée Edmond Rostand, n° inv. 1962.3.05

Claude Delaunay, Cyrano de Bergerac, acte III, scène 10, avant 1957, dessin à la gouache sur papier cartonné, 16,4 cm x 11,7 cm © Villa Arnaga - Musée Edmond Rostand, n° inv. 1962.3.05Un coup d’oeil rapide à cette affiche de la première tournée de Cyrano de Bergerac en 1898 donne déjà de nombreuses informations… Cette "pièce héroï-comique", selon les mots d’Edmond Rostand, se découpe en cinq actes, qui se passent dans cinq lieux différents, à différents moments du jour et de la nuit, et dans lesquels le héros est à chaque fois présent. On y voit une foule de personnages dans des scènes tantôt d’actions, de guerre et de romance. Tous les ingrédients sont là pour une histoire riche en rebondissements !

Petit résumé, acte par acte…

Les trois premiers actes ont lieu du 3 juin au 9 août 1640, sous le règne de Louis XIII.
 

Le premier acte est une mise en abyme du théâtre. Il se déroule à l’hôtel de Bourgogne, célèbre scène de l’époque, pendant la représentation d’une pastorale classique jouée par Montfleury. Tous les personnages de la pièce sont présents : la précieuse Roxane, qui attire les regards du baron Christian de Neuvillette et du comte De Guiche, qui souhaite la marier au vicomte de Valvert, Cyrano, le héros éponyme de la pièce d’une vingtaine d’années, interrompt la représentation, Valvert provoque alors ce dernier et s’ensuivent une joute verbale - la tirade du nez - puis un duel. Cyrano, épris depuis longtemps de sa cousine Roxane, apprend que celle-ci souhaite s’entretenir avec lui le lendemain.
 

Le deuxième acte se passe le lendemain, dans la boutique de Ragueneau, rôtissier des poètes et ami de Cyrano. Ignorant tous des sentiments de son cousin, Roxane y retrouve Cyrano et lui apprend qu’elle est amoureuse, non de lui, mais de Christian. Cyrano accepte de protéger ce dernier, qui vient d’intégrer le régiment de cadets auquel il appartient. Après le départ de Roxane, le comte De Guiche vient féliciter Cyrano de son exploit de la nuit au cours duquel il a vaincu cent hommes seul et lui proposer sa protection, que le héros refuse dans la célèbre tirade des "Non merci". Cyrano est ensuite provoqué par Christian mais ne réplique pas, lui proposant même de l’aider à conquérir Roxane. Cyrano donne à Christian la déclaration d’amour qu’il avait écrite la veille pour sa cousine, quand ses espoirs étaient permis.
 

Le troisième acte a lieu quelque temps plus tard sur une petite place de l’ancien quartier du Marais, chez Roxane. Le comte De Guiche vient rendre visite à la précieuse pour lui déclarer sa flamme et la prévenir que le régiment de Cyrano et de Christian va partir à la guerre. Pour protéger Christian, Roxane convainc le comte que les laisser se morfondre à Paris serait une bonne vengeance contre Cyrano, qui a refusé sa protection. Peu après, contre l’avis de Cyrano, Christian rencontre Roxane mais échoue à la séduire. Edmond Rostand revisite alors une scène classique dans l’esprit du Roméo et Juliette de Shakespeare. Pour rattraper son échec, Cyrano devient souffleur d’amour : à la nuit tombée, sous le balcon de Roxane, Cyrano murmure à Christian les mots adéquats, puis les dit lui-même, permettant à Christian d’obtenir un baiser. Alors qu’un capucin est venu avertir Roxane du retour du comte De Guiche chez elle, la précieuse et Christian prévoient de se marier secrètement. Pour retarder l’arrivée du comte, Cyrano se fait passer pour un sélénite tombé de la Lune. Lorsque De Guiche arrive, les deux amants sont mariés. Par vengeance, il envoie aussitôt Cyrano et Christian combattre au siège d’Arras dans son régiment.
 

Le quatrième acte se passe durant le siège d’Arras à l’été 1640, dans le poste de combat des Gascons. C’est un acte à grand spectacle, avec des scènes de bataille. La compagnie que dirige le comte De Guiche est en déroute, les soldats sont fatigués, découragés et affamés. Pourtant, chaque jour, Cyrano franchit les lignes ennemies pour faire parvenir à Roxane un mot d’amour au nom de Christian. Touchée par ses lettres, Roxane se rend à Arras, avec des victuailles pour les soldats. Lorsque Christian s’aperçoit que ce sont les lettres qui ont fait venir son épouse, il comprend également que Cyrano est amoureux de sa cousine. Il enjoint alors Cyrano à lui révéler la vérité, mais les Espagnols attaquent le camp et Christian est tué, laissant à Roxane une lettre d’adieu de la main de son cousin. Cyrano décide de taire son amour et demande à De Guiche de s’enfuir avec Roxane.
 

Le dernier acte se passe quinze ans plus tard, en 1655, dans le parc du couvent parisien des Dames de la Croix où Roxane s’est recluse depuis la mort de Christian. Cyrano lui rendant visite chaque samedi. Ce jour-là, Cyrano est tombé dans une embuscade et est mortellement blessé à la tête. Roxane évoque avec lui la dernière lettre de Christian qu’elle porte toujours sur elle. Cyrano demande à la lire à haute voix, comme elle le lui avait promis. Roxane comprend finalement la supercherie et les sentiments de Cyrano pour elle lorsque, la nuit venue, Cyrano poursuit la "lecture" de la dernière lettre qu’il avait écrite pour elle à Arras. Il lui demande de pleurer sa mort comme celle de Christian puis meurt, emportant avec lui "son panache".
Alors, ça ne vous donne pas envie de lire la pièce ?!
 

La semaine prochaine : les premières représentations de la pièce.


Une semaine, un film sur l'art

At eternity&aposs gateAt eternity’s gate
de Julian Schnabel
2018
1h51
avec Willem Defoe

Synopsis

Un voyage dans l’esprit et l’univers d’un homme qui, malgré le scepticisme, le ridicule et la maladie, a créé l’une des œuvres les plus incroyables et admirées au monde. Sans être une biographie officielle, le film s'inspire des lettres de Vincent van Gogh, d'événements de sa vie, de rumeurs et de moments réels ou purement imaginaires.


Une semaine, un dessin animé sur l'art

DrippedDripped
de Léo Verrier
2011
8 min.

Synopsis

New York, 1950. Passionné de peinture, Jack écume les musées à longueur de journée. Il vole des tableaux qu'il cache ensuite chez lui pour les manger ! Les toiles de maître sont sa nourriture et le plongent dans un état d'extase lorsqu'il les dévore. Mais à trop en manger, les tableaux se font rares jusqu'à disparaître.


Une semaine, un documentaire sur l'art

Les aventuriers de l&aposart moderneLes aventuriers de l’art moderne
de Dan Franck, Amélie Harraut, Pauline Gaillard et Valérie Loiseleux
2015
série documentaire de 6 épisodes
52 min. chaque épisode
 

Synopsis :

Mêlant documents d’archive et techniques d’animation traditionnelle (peinture sur verre, papiers découpés, encre, gouache...), Les aventuriers de l'art moderne raconte la vie intime des artistes et des intellectuels de la première moitié du XXe siècle. Par son approche audacieuse, novatrice et visuellement splendide, la série révolutionne le documentaire d'art : les peintures en mouvement, les dessins, les archives animées servent le propos, ajoutant une émotion visuelle à celle de l'histoire. Scandales, célébrations, tragédies et triomphes : sous le pinceau, le documentaire se transforme en tableau vivant. À travers ces photos animées et ces peintures mouvantes, Picasso, Apollinaire, Soutine, Breton et les autres aventuriers de l'art moderne ressuscitent, d'une manière troublante et magnifique.


Une semaine, des livres sur l'art autour d'un thème

Thème de la semaine : enquêtes et polars dans le milieu de l’art

Le faucon de MalteDashiell Hammett, Le faucon de Malte, 1929, Paris, La République des Lettres

Quelle est cette mystérieuse statuette noire qui attise tant les convoitises ? Pourquoi certains sont-ils prêts à risquer leur vie pour la posséder ? Lorsque Miles Archer, son associé, est tué lors de ce qui ne devait être qu'une banale filature, le privé Sam Spade reprend l'enquête. Il n'a aucune idée de ce dans quoi il vient de mettre les pieds ! Il lui faudra tout son flegme et une bonne dose de cynisme pour résister aux femmes fatales, à la police et aux gangsters de tous poils qui aimeraient bien mettre un terme à sa carrière et l'empêcher de retrouver le faucon maltais...
 

La tempêteJuan Manuel de Prada, La tempête, 1997, Paris, Seuil

"Il est difficile et obscène d’éviter le regard d’un homme qui saigne à mort, mais plus difficile encore de le soutenir et de surnager dans le tourbillon de passions troubles et de secrets posthumes qui s’entassent dans ses rétines." Ainsi commence l’aventure d’Alejandro Ballesteros, maître-assistant en histoire de l’art arrivé à Venise pour voir, au musée de l’Accademia, le mystérieux tableau de Giogione, La Tempête. En quatre jours, Ballesteros est témoin de l’assassinat d’un célèbre faussaire, s’éprend d’une femme exceptionnelle et fait la connaissance de personnages ténébreux liés au trafic de tableaux de maîtres.
 

La fille du tempsJosephine Tey, La fille du temps, 1951, Paris, 10/18

Immobilisé sur son lit d'hôpital, l'inspecteur Grant s'ennuie. Pour se distraire, il passe au crible de son oeil criminologiquement très exercé des portraits de personnages historiques. Parmi eux, un visage lui inspire sympathie et déférence. Mais il s'avère être celui de l'épouvantable Richard III, roi d'Angleterre, parvenu au trône grâce à l'assassinat de ses neveux, les enfants d'Édouard. Alors commence à travers l'Histoire une quête de la vérité qui forme l'une des enquêtes les plus originales de toute la littérature policière, l'un des dix grands classiques du genre salué par la critique et aussi par les pairs de l'auteur.
 

Un paysage de mensongesPeter Watson, Un paysage de mensonges, 1989, Paris, Le Cherche midi

Il faut toujours se méfier des vieilles croûtes qui traînent dans un coin sombre de la maison. Elles peuvent se révéler être d'inestimables chefs-d’oeuvre, voire réveiller de bien mystérieux secrets attisant toutes les cupidités. L'affaire tourne alors à la peinture. Au couteau ! Journaliste londonien spécialisé dans l'histoire de l'art et les réseaux de trafic de toiles de maître, Peter Watson signe un thriller à l'huile, complexe et érudit, menant droit... en Enfer !
 

D’une manière générale, pour les férus de polars dans le milieu de l’art, voir la collection "ArtNoir" aux éditions Cohen & Cohen.


Une semaine, un album jeunesse sur l'art

Petit-bleu et Petit-jaunePetit-Bleu et Petit-Jaune
de Leo Lionni
2011 (1959)
éditions L’École des Loisirs, collection Minimax
 

Petit-Bleu vit à la maison avec Papa-Bleu et Maman-Bleu. Il a plein d'amis, mais son meilleur ami c'est Petit-Jaune. Petit-Jaune habite juste en face avec Papa-Jaune et Maman-Jaune. Petit-Bleu et Petit-Jaune sont tellement contents de se revoir aujourd'hui qu'ils s'embrassent et deviennent... tout vert ! Mais leurs parents vont-ils les reconnaître ?

Ce livre publié en 1970 est très vite devenu un classique de la littérature jeunesse, tant par son approche graphique originale que par la profondeur des sujets qu'il aborde, notamment l'amitié et la différence.


Une semaine, des nouvelles des artistes passés à la Maison des Arts

Contes et légendes du monde souterrainAu printemps 2018, dans le cadre de l’exposition "Au fil de l’Art", la conteuse Anne Marchand était venue narrer des histoires sur le thème du textile. Elle publie régulièrement des contes du monde entier.

Son dernier livre vient de sortir et s’intitule : Contes et légendes du monde souterrain, aux éditions Hesse. À découvrir rapidement !
 

Retrouvez la bibliographie d’Anne Marchand ainsi que des contes audios sur :
http://anne.marchand.pagesperso-orange.fr/publications/Bibliographie.html    


Une semaine, un tutoriel de loisirs créatifs en lien avec les expositions passées

Reves aborigenesRêves aborigènes et insulaires d’Australie
Collections de l’Ambassade d’Australie et de la galerie
Arts d’Australie.Stéphane Jacob
Du 13 février au 31 mars 2019
Cette semaine, réalisez un tableau pointilliste à la manière des Aborigènes du désert australien !

Retrouvez le tutoriel ici :

Articles recommandés

Place au Jazz : de nouveaux concerts en janvier
Musique
24.01.2021 au 31.01.2021

Place au Jazz : de nouveaux concerts en janvier

En raison de la dégradation de la situation sanitaire et de la mise en place d'un nouveau confinement, le festival Place au Jazz doit malheureusement être annulé. Lire la suite

Ludothèque : faites le plein de jeux
Culture

Ludothèque : faites le plein de jeux

La ludothèque est fermée au public a minima jusqu'au 2 décembre. Pour vous permettre de continuer à jouer, l'équipe propose un système de "clique et collecte" à partir du mardi 10 novembre.... Lire la suite