Politique d'investissements de la Ville

Dernière modification le 09/09/2021

La Ville maintient son budget d’investissement prévu avant la crise sanitaire. Celui-ci s’élève à 37,7 M€ ! Un niveau très supérieur à la moyenne (30 M€), ce qui est inhabituel en début de mandat dans les collectivités locales. Il sera utilisé à bon escient dans différents domaines.

Quelques exemples : nouveaux équipements et grands projets (13,1 M€) comme l’aménagement des quartiers Jean Zay et Pajeaud, du parvis de la Bièvre et du groupe scolaire Dunoyer de Segonzac, la rénovation de bâtiments communaux (12 M€), la réfection de la voirie (4,5 M€). La Ville a même dégagé une enveloppe de 6 M€ pour financer, cette fois, de nouveaux projets annoncés pour cette nouvelle mandature, comme l’achat de locaux pour la Maison de santé qui accueillera les médecins généralistes dont nous manquons de plus en plus. Ces investissements seront financés en partie par l’autofinancement, qui reste élevé malgré la crise sanitaire. Il a cependant diminué car la Ville n’a pas hésité à mobiliser des moyens en faveur des Antoniens. L’autofinancement donne une bonne marge de manœuvre pour investir et embellir la ville, sans augmenter les impôts locaux ni recourir à l’emprunt ou alors de façon modérée. À titre d’exemple, il permet d’agir concrètement en faveur de l’environnement : plantation d’arbres et de végétaux, rénovation énergétique de certaines résidences, etc. œ

Dans le détail :

  • Bâtiments scolaires : 3,3 M€
  • Équipements sportifs : 2,1 M€
  • Aménagement du centre-ville : 1,7 M€
  • Crèches : 1,2 M€
  • Sécurité et vidéo-protection : 0,9 M€
  • Équipements pour la jeunesse : 0,6 M€
  • Budget participatif : 0,5 M€
  • Équipements culturels : 0,5 M€

Exemples d'investissements

  • Église Saint-Saturnin : 1,5 M€
  • Aménagement du quartier Jean Zay : 0,9 M€
  • Vidéo-protection : 0,9 M€