Lords of Xidit

Dernière modification le

Lords of Xidit est un jeu de Régis Bonnessée paru en 2014 chez Libellud. C’est une 2ème réédition d’un jeu qui aura été implanté dans des univers très différents. Les marchands du jeu originel sorti en 2002, Marchands d’empire, ont d’abord laissé place aux chefs de tribu d’Himalaya en 2004. La 3ème édition du jeu de Régis Bonnessée a ensuite été transposée, dans l’univers de Seasons, l’autre jeu du même auteur également publié chez Libellud. Seasons est puissamment mis en avant par la patte graphique de Naïade que l’on retrouve fort logiquement pour Lords of Xidit.


Principes de base

Lords of Xidit appartient à la famille des jeux de programmation. Le concept consiste à prévoir dans un premier temps un certain nombre d’action en fonction des paramètres de jeu mais aussi des intentions des joueurs. La deuxième phase du jeu est donc la réalisation progressive de ces actions par chacun des joueurs en parallèle. Les erreurs de programmation et les actions des autres peuvent complétement changer le parcours et transformer un coup parfait en un désastre clinquant. Dans cette famille, on peut citer Colt express, Broom Service ou Room 25. Ces deux derniers ne sont pas des jeux de programmation « purs » mais allient d’autres mécanismes à des phases de programmations importantes.


Comment jouer ?

Dans Lords of Xidit, vous devez donc programmer le déplacement de votre Idrakys au sein du pays de Xidit menacé par des monstres. Pour les combattre, vous allez devoir voyager de ville en ville pour recruter des unités et finalement aller traquer ces menaces. Cette phase de programmation repose sur une plaquette avec des roulettes afin de donner des ordres. C’est un réel plus de cette édition par rapport à Himalaya ; ces roues sont bien pensées, esthétiques et pratiques. Une partie classique se joue en 12 années au bout desquels les cruelles éliminations ont lieu.
En effet, les joueurs doivent lutter contre les monstres ce qui leur rapportera des récompenses dans 3 axes : la gloire, l’argent et l’influence auprès des mages. Cependant à la fin, il ne peut y avoir qu’un seul Lord, et les joueurs vont être éliminés un par un. À 4 joueurs, le joueur le moins bon dans un axe connu de tous et défini depuis le début de la partie sera éliminé. On passe ensuite au second puis au troisième axe en éliminant à chaque fois le joueur avec le moins bon score. Le dernier en lice devient Lords of Xidit. Ainsi, il ne faut pas être premier partout pour gagner, mais il ne faut surtout pas être dernier sous peine de se faire éliminer. Bien sûr, le dernier axe décidera du vainqueur et sera très important.

Je trouve le jeu très intéressant. Le système d’élimination méchant et original de fin de partie rend la partie rythmée et tendue. « J’ai beau être le plus riche, si je reste le moins influent auprès des mages, je vais me faire éliminer… ». La configuration à 4 joueurs est la meilleure. En effet à 3, il y a un joueur neutre et à 5, la partie peut être un peu longue. Les règles, en dehors de la gestion des colosses et des piles de monstres, sont très simples et rapidement expliquées et le jeu peut se limiter à une heure.
Rapide, agréable, efficace et simple à expliquer, voilà un jeu pour passer un bon moment. Pour les amateurs de Seasons ou des univers merveilleux de ce type, l’arrivée au royaume de Xidit est un plus appréciable. La qualité des petites figurines est d’ailleurs à noter.

Arthur - mai 2016