Niet !

Dernière modification le

Niet est un jeu de Stefan Dorra publié en 2015 chez Iello. Il s’agit de la 3e réédition, apportant quelques ajustements. Les dessins sont signés Biboun, cet illustrateur de plus en plus présent qui a réalisé également les illustrations de Zombie 15’ ou de Héros à louer.

Ce jeu se situe dans la lignée des jeux de plis anciens comme le tarot ou la belote. Cependant le jeu récent qui d’après moi s’en rapproche le plus est sans conteste le Roi des nains de Bruno Faiduti. Face à ces ancêtres épiques le Roi des nains restait à mon goût incomplet car très aléatoire et lié au choix des quêtes changeantes à chaque manche. En effet, un seul et unique joueur décide seul de la manière de gagner des points. Ce dernier étant déterminé aléatoirement à chaque tour par une carte, des inégalités criantes peuvent apparaitre. Cela nuisait à l’ensemble du jeu qui pourtant était intéressant avec son système d’objectifs variables.

Dans Niet, ce problème est contourné de manière très intelligente. Au lieu qu’un seul joueur choisisse la couleur de l’atout, chaque joueur va pouvoir décider une couleur qui ne sera pas l’atout. Ainsi chacun pourra essayer de tirer les forces de son jeu et sera à l’abri d’une mauvaise distribution trop fréquente. La couleur de l’atout, n’est pas le seul paramètre que les joueurs vont décider, mais également la composition des équipes, la couleur du super atout, la règle de défausse et les points accordés pour chaque pli. Une part de hasard est conservée dans la distribution des cartes, mais les joueurs peuvent le pondérer à travers le choix des paramètres de la partie.

Le jeu se joue donc en solo, mais pour chaque manche, les joueurs s’associeront temporairement. Les joueurs doivent alors fournir la couleur demandée si possible. Si n’est possible, ils ont alors le choix de couper ou pas. Cette liberté peut sembler bizarre au début : c’est un rythme à prendre. La manche s’arrête quand toutes les cartes ont été jouées.

Amateur de jeux de plis stratégiques comme le tarot, je trouve dans Niet, un compromis permettant de faire un jeu de plis intéressant mais plus rapide. Le tarot doit, à mon goût, être répété à de nombreuse reprises et longtemps pour être maitrisé de manière intéressante. Plus complexe que la belote ou le roi des nains, Niet est plein de ressources et surprenant, mais reste accessible pour des joueurs débutants. Je vous le recommande donc fortement et particulièrement à 4 joueurs. Les versions à 3 ou 5 joueurs sont moins intéressantes.

Arthur - mars 2016