Les petites bourgades

Dernière modification le 29/04/2020

Les petites bourgades est un jeu de Peter Mc Pherson publié eLes petites bourgadesn 2020 chez Lucky Duck games. J’ai découvert ce jeu au Festival de jeu de Cannes et c’est un des jeux que j’ai préféré parmi ceux auxquels j’ai joué.

Dans Les Petites Bourgades, vous êtes le maire d’un petit village perdu à la campagne et votre mission est de construire les bâtiments qui vont la composer. Chaque bâtiment a un plan de construction précis et nécessite d’installer sur son plateau les ressources décrites par le plan.
Exemple Petites BourgadesPar exemple sur la photo ici présente, le joueur essaye de construire un Théâtre. Le plan de construction est la carte à droite. Dans le cas A, l’ordre des ressources est respecté (on peut faire une rotation du plan dans tous les sens). En revanche dans le cas B, les ressources bleues et grises sont inversées. Le plan n’est donc pas valide.

Chacun son tour, un joueur va choisir la ressource qui l’intéresse et l’imposer aux autres joueurs. Chacun pourra alors placer la ressource comme cela l’arrange dans son village pour construire le bâtiment de son choix. On peut bien évidemment choisir une ressource qui n’arrangera pas les autres joueurs. On procède de cette manière jusqu’à ce que tous les joueurs soient bloqués en ne pouvant plus faire de nouveaux bâtiments. Chaque case vide fait perdre 1 point. Ensuite chaque bâtiment rapporte des points de manières différentes.

Un jeu très instinctif

Le format des Petites bourgades est un très bon rapport entre simplicité d’explication et fluidité d’une part, et choix stratégique d’autre part. Le jeu est expliqué en 5 minutes pour une partie d’environ une demie heure. L’expérience de jeu est très sympa car les tours sont fluides et rapides. Le matériel est de qualité, et on a l’impression de bâtir quelque chose. À la fin de la première partie, on a compris les choses à ne pas faire et on n’a qu’une envie : faire une revanche, ce qui est très bon signe. Il y a dans la boîte une trentaine de plans différents pour varier les configurations : la rejouabilité est donc assurée. Une extension sortira par ailleurs ultérieurement pour venir renouveler le jeu.
Le seul bémol concerne les parties à 5 ou 6 joueurs qui peuvent devenir un peu chaotique. Dans ces parties, il vaut mieux privilégier la version alternative de choix des ressources qui permet d’éviter de choisir une ressource tous les 5 ou 6 tours.

Bref, n’hésitez pas et venez construire une petite bourgade !

Arthur – avril 2020