Très futé & Vraiment très futé

Dernière modification le 29/04/2020

Très futé et Vraiment très futé sont des jeux de WolfganVraiment très futég Warsch illustrés par Léon Schmidt et publiés chez Schmidt en 2018.

Un Roll and Write costaud

Ces jeux appartiennent à la famille des Roll and Write. Roll signifie lancer/rouler. Write veut dire écrire. La base de cette famille est donc un ou plusieurs dés et une feuille à remplir pour gagner des points. C’est une famille en vogue en ce moment et nous en avons un certain nombre à la ludothèque :

  • Des simples : Détrak, High score.
  • Des moyens : Penny papers, Qwixx, Zooloretto Dés.
  • Des difficiles : Dice star, Corinth, Welcome, Château de Bourgogne Dés, Puerto Rico Dés.

Très futé et Vraiment très futé se situent dans le groupe des difficiles.

Principe du jeu

La règle du jeu n’est pas si complexe que ça mais c’est la transmissiGrille Très futéon de la règle qui est difficile. Je ne vais donc pas me lancer dans une explication à l’écrit mais vous résumer ce que vous devez savoir.

Un joueur va lancer plusieurs fois 6 dés de couleurs différentes parmi lesquels il en choisira 3 pour lui et en laissera 3 pour ses adversaires qui devront en choisir un pour eux. Chaque couleur de dés est associé à une zone de la grille. Chaque dé choisi permettra de remplir partiellement la zone correspondante. La grille n’est pas très esthétique et l’absence de thématique ne facile pas son appréhension.
Quand tous les adversaires ont sélectionné les dés qu’ils souhaitent, un autre joueur lance à son tour les 6 dés et ainsi de suite jusqu’à que tous les joueurs aient lancé les 6 dès 4, 5 ou 6 fois en fonction du nombre de joueurs.

Coooooooombo

C’est le passage le plus important du coup de cœur.
Au début d’une partie, on commence à remplir la grille et on se dit : « Mince, je n’arriverai jamais à avancer un peu ». Puis les combos se déclenchent et vous allez commencer à parler tout seul tellement vous êtes content : « Alors, mon 6 orange active mon bleu qui me fait une croix verte. » Jubilation. On a l’impression de ne rien maîtriser au début mais finalement, c’est plein de choix subtils qui vous emmèneront vers un bon score ou vers une partie quelconque. Vous ne pouvez pas vous contenter de choisir parmi le moins pire, il ne faut pas hésiter à faire des relances payantes ou forcer le destin. N’oubliez pas également de surveiller vos adversaires pour ne pas leur laisser les dés qui les arrangent.

Très futé ou Vraiment très futé ?

La bonne réponse est : « les deux mon capitaine ! ». Il faut commencer par Très futé pour découvrir la mécanique du jeu. Puis alterner avec Vraiment très futé qui est une version différente avec une grille un peu plus complexe et un nouveau joker. Aucun n’est meilleur que l’autre, ils sont complémentaires pour un jeu toujours renouvelé. J’ai fait une quarantaine de parties des deux jeux réunis et je ne m’en lasse pas. De nouvelles grilles sont désormais disponibles : les « challenge ». Elles existent pour Très futé et Vraiment très futé et viennent renouveler encore le plaisir. Elles sont disponibles à la ludothèque.

Un jeu parfait pour le confinement car jouable à distance. Soyez malins !

Arthur – Avril 2020