Ville d'Antony

Histoire Agrandir la taille du texte Réduire la taille du texte

Un peu d'histoire...

Le nom d'Antony vient d'un riche propriétaire terrien gallo-romain appelé Antonius.
En 829 le nom d'Antony, Antonius cum sua capella (Antony avec sa chapelle), apparaît pour la première fois sur un document écrit. Le domaine d'Antonius était sans doute en bordure d'une voie romaine qui, depuis Lutèce, longeait les bords de la Bièvre pour la traverser, au Pont-aux-Anes (rue Prosper-Legouté) et filer ensuite par le plateau, vers Orléans.
À la fin de la guerre de Cent Ans, Antony ne compte qu'une centaine d'habitants.

Le véritable développement de la ville a lieu lors de la construction de la route de Paris à Orléans (future Nationale 20) par François 1er. On exploite le gypse, et au XVIIIe siècle est créée la Manufacture royale de cire. Antony ne compte alors qu'environ 1000 habitants.

L'arrivée du train en 1854 et surtout son essor en 1870 transforment le village. Des Parisiens à la recherche de terrains moins chers que dans la capitale s'installent. La ville croît progressivement, s'aménage et s'embellit et passe à 19 780 habitants en 1936. Les années 50 représentent un nouveau bond démographique avec les grands ensembles.