Ville d'Antony

Fonds & Collections Agrandir la taille du texte Réduire la taille du texte

Affichette de concert au profit des prisonniers de guerre d'AntonyL'Ancien Régime
Seules quelques liasses se rapportent à l'Ancien régime ; les plus anciens documents, des titres de propriété, remontent au milieu du XVIIe siècle (série S). Des archives datant de la fin du XVIIIe siècle peuvent aussi être trouvées en tête des séries modernes.
Pour cette période, les archives communales ne sauraient généralement constituer que les sources complémentaires d'études qui s'appuieront en priorité sur les fonds des Archives nationales et départementales.

Les 92 premiers registres paroissiaux et d'état civil conservés (1718-1799) ont été déposés aux Archives départementales des Hauts-de-Seine

• Les séries modernes
Les séries modernes (de la Révolution à la décentralisation, séries A à R) sont en cours de classement, mais on peut d'ores et déjà les consulter avec l'aide des archivistes.
Offrant une documentation bien plus riche que pour la période précédente, ces archives évoquent assez précisément, au travers de l'action de la municipalité, l'histoire de la croissance d'Antony aux XIXe et XXe siècles. D'intéressantes séries permettent par exemple d'étudier l'évolution des transports et des communications, le commerce et les marchés, le logement, les conséquences économiques et sociales des deux guerres mondiales, l'assistance, les écoles, les associations artistiques et sportives, etc. Elles ont jusqu'ici été assez peu exploitées. 

Parmi les archives les plus consultées figurent :  
- le plan général de la commune levé en 1870, 
- les archives relatives aux contributions et administrations financières (notamment les plans et les matrices du cadastre napoléonien de 1808-1809, du cadastre rénové en 1842 et du cadastre refait en 1937, ainsi que les matrices fiscales), 
- les délibérations des assemblées municipales et du Conseil municipal pour 1788-1811 et depuis 1850,  
- les arrêtés du maire conservés à partir de 1887, 
- les registres de l'état civil de 1801 à 1900.
Les registres de naissances, mariages et décès d'Antony depuis 1901 sont pour leur part conservés par le service état civil qui en assure la communication au public.

• Les archives contemporaines
Les archives contemporaines couvrent la période qui va des environs de 1982 à nos jours (série W). Les liasses relatives aux affaires scolaires forment par exemple d'importantes séries. On notera particulièrement la grande richesse des archives de l'aménagement urbain, et l'intérêt que présentent les fonds des sociétés d'économie mixte chargées de la construction et de l'aménagement de la ville d'Antony pour l'histoire de l'urbanisme et de l'architecture locale.
L'accroissement, le tri et le classement de ces documents se poursuivent au rythme des versements effectués par les services municipaux.

• Documents figurés
Le service Archives conserve par ailleurs une remarquable collection de documents figurés en cours de catalogage.  
On y trouve : 
- des placards administratifs (publications réglementaires), 
- des affiches annonçant les fêtes et les manifestations (kermesses au profit des œuvres charitables, spectacles et concerts), 
- des photographies relatives à la vie publique (inaugurations, réjouissances, commémorations, etc.), 
- des plaques de verre et des cartes postales évoquant le vieil Antony.

• Bibliothèque d'études
Les archives mettent enfin à la disposition de leurs lecteurs une petite bibliothèque d'études.
Elle comprend :  
- Des ouvrages (méthodologie, publications de référence, principales études relatives à Antony et ses environs, mémoires de recherche universitaire, travaux d'érudits) ;  
- Des revues d'histoire locale, des collections de presse d'information locale ; 
- Quelques dossiers thématiques rassemblant des documents sur l'histoire et l'actualité locale (lieux et monuments, personnalités, événements, etc.).

Facture Vins Français et Etrangers