Le bois de l’Aurore est une véritable petite forêt naturelle en pleine ville. Après que la Municipalité eut acquis le terrain dans les années 1990, ce parc de 2,7 hectares a été aménagé de façon à préserver l’équilibre écologique : sélection d’espèces locales (chênes, frênes, noyers), préservation d’abris naturels pour les animaux (vieux arbres, ronces) et diversification des espaces naturels (mares, clairières) pour attirer une faune variée.

Aménagé de façon « semi-naturelle », le bois de l’Aurore conserve un maximum de niches écologiques que sont des abris pour animaux et pour oiseaux. Une zone naturelle protégée permet à la faune et à la flore de se diversifier à son rythme. Deux mares ont été créées, cent vingt arbres, quatre mille arbustes et plantes basses, des centaines de fleurs de sous-bois ont été plantés. De quoi y faire de belles balades…

 

Renseignements pratiques

  • Horaires d’ouverture : 7 h 30 à 19 h 30 toute l'année.
  • Entrée(s) : Rue des Rabats, impasse Raspail, rue de la mutualité, rue de l'Aurore.
  • Moyens d’accès : Bus Palladin 2 (par rue des Rabats)
  • Surface : 27 000m²
  • Végétaux à découvrir : Végétation spontanée composée de :
     
    • Saules
    • Érables
    • Noisetiers
    • Frênes
    • Hêtres
    • Prunelliers
       
  • Gestion du parc : cet espace vert est géré en régie par la Ville.
     

Infrastructures et services proposés

Informations culturelles

  • Histoire du parc : le Bois de l’Aurore a été inauguré le 19 juin 1996 par Patrick Devedjian.
     

Réglementation (n° AR 97/06/063 en date du 11 juin 1997) :

  • Est interdit l'accès des animaux même des chiens tenus en laisse ;
  • L'usage des engins à deux roues (cyclomoteur, bicyclette, VTT) est strictement interdit, à l'exception des bicyclettes et jouets à roues pour enfants de moins de 6 ans.