Conseil local en santé mentale

Le 3 décembre 2015, le conseil municipal d'Antony a approuvé la création d’un conseil local en santé mentale.

Visuel du dépliant CLSMLa santé mentale est entendu au sens large, avec un public de la petite enfance au grand âge, considérant les troubles psychiatriques, la souffrance psychique, les addictions, le handicap résultant de troubles psychiques, les questions relatives à l’environnement, l’habitat, le lien social (isolement), le bien être…. Le conseil local en santé mentale, piloté par la Ville et le CCAS, en lien avec les acteurs de l’EPS Erasme et les représentants de l’UNAFAM, est le support d’une action concertée sur le territoire, dans son contexte et en cohérence avec la politique régionale de santé. Il favorise l’accompagnement médical et social en faveur des personnes psychiquement vulnérables en mobilisant les ressources locales existantes.

Les préjugés sont forts lorsqu’il s’agit de santé mentale. Chaque année, la semaine de lutte contre la stigmatisation de la santé mentale SISM est organisée à Antony. L'événement permet d’informer et de créer une cohésion sociale autour de ces problématiques.

Le périmètre de la santé mentale

La convention du CLSM d’Antony entend la santé mentale au sens large :

  • Couvrant la typologie de public très vaste : de la petite enfance au grand âge, et considérant
  • Les troubles psychiques (schizophrène, psychoses…),
  • La souffrance psychique (anxiété, dépression…),
  • Les addictions,
  • Le handicap résultant des troubles psychiques,
  • Les questions relatives à l’environnement, l’habitat, le lien social (isolement), le bien-être…

Les buts du CLSM

Le CLSM est une instance locale permanente de concertation et de coordination, en vue de :

  • Promouvoir l’information et la prévention en santé mentale.
  • Favoriser l’accès aux soins et l’inclusion sociale des habitants en souffrance psychique.
  • Participer aux actions contre la stigmatisation et les discriminations.
  • Contribuer à une meilleure connaissance mutuelle des acteurs locaux et développer les partenariats.
  • Proposer différentes actions à partir des besoins identifiés en concertation avec les partenaires : des groupes de travail pour élaborer des projets spécifiques, une semaine d’information sur la santé mentale, des commissions thématiques, de la formation.

Composition du CLSM

Le CLSM est ouvert aux acteurs de la cité, au service des personnes en souffrance psychosociale. Y participent, notamment :

  • La ville d’Antony
  • Le CCAS Centre communal d’action sociale
  • L’établissement public de santé Erasme
  • L’UNAFAM
  • Les bailleurs sociaux
  • Le commissariat d’Antony
  • Les établissements sociaux et médicosociaux
  • Les services sociaux du département
  • L’Éducation nationale
  • Les associations locales
  • Les acteurs des professions libérales

Une cellule de veille

Dans le cadre du CLSM, le CCAS coordonne une cellule de veille en santé mentale. Elle peut être saisie par des professionnels en institution, des professionnels de santé libéraux ou du monde associatif, pour des situations complexes de personnes antoniennes en souffrance psychosociale.

La cellule de veille est composée du CCAS, de l’EDAS Espace départemental d’actions sociales, de représentants du secteur de santé et du secteur social de l’EPS Erasme, d’un représentant du commissariat d’Antony. La cellule de veille préconisera des recommandations pour la personne et/ou son entourage, dans le respect d’une chartre de confidentialité. Elle agit dans l’intérêt des personnes concernées et dans l’intérêt général.

Contact cellule de veille

handicap@ville-antony.fr / 01 40 96 73 42

Les services d'urgence

Service d’accueil et d’urgences (SAU) de l’hôpital Béclère de Clamart (157 rue de la Porte-de-Trivaux - 01 45 37 42 44) Le SAU orientera ensuite, si besoin vers l’hôpital de secteur : l’EPS Erasme (www.eps-erasme.fr).
En cas de crise, de danger immédiat pour la personne ou pour autrui (menaces à caractère violent, risque vital) :

  • Toute demande d’aide médicale urgente au SAMU : 15
  • Menace pour la sécurité d’autrui auprès de la Police : 17

Service Promotion de la Santé

4, boulevard des Pyrénées
Tél. : 01 40 96 68 08
E-mail : sante_mentale@ville-antony.fr
Cliquez ici pour télécharger le dépliant d'information (format PDF)