BP2018, projet 8 : plan en relief de la ville pour les personnes handicapées visuelles

Dernière modification le 13/02/2019

Porté par Thierry S., le projet "Plan en relief de la ville pour les personnes handicapées visuelles" a été élu lors du budget participatif 2018. Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur ce projet et les étapes de sa réalisation sur cette page.


La réalisation du projet : où en est-on ?

Sélection du projet par les habitants

Le projet a été élu lors de la première édition du budget participatif. Il est arrivé en huitième position avec 504 voix (pour : 509contre : 5). Il sera réalisé en 2019.


Le projet en détail

Budget estimé : 700€ - Projet porté par Thierry S.

Un plan en relief de la ville d’Antony permettrait d’aider les personnes en situation de handicap visuel à représenter les principales voies de circulation et les bâtiments remarquables de la Ville.

Il s’agirait d’un document rigide et transportable, avec un livret d’accompagnement. Il serait consultable au CCAS et empruntable par ceux qui le souhaitent.

Idée originale du porteur de ce projet :

Intitulé du projet : "Plan en relief de la ville"

Disposer d'un plan en relief de la ville d'Antony destiné à aider les personnes handicapées visuelles à représenter les principales voies de circulation et les bâtiments remarquables de la ville.
3 plans pourraient être installés : dans le hall de l'hôtel-de-ville et dans chacune des deux médiathèques.
Les textes des informations seront imprimés en superposition avec les lettres en relief Braille. Ainsi, le plan se transforme en outil pédagogique car il autorise une personne voyante à accompagner une personne handicapée visuelle dans la compréhension du plan.
Un tel plan permet à une personne non voyante de mieux comprendre l'urbanisme de la ville et de découvrir la localisation des principaux bâtiments de la ville. 

Remarques des services municipaux : 

La ville de Fontenay-aux roses s’est doté de plan en relief transportable (rigide, de taille A3). Le CCAS s'est rendu avec un bénévole de l’association Valentin Haüy et une non-voyante pour découvrir ce plan de la ville. L’adhérente mal voyante a rapidement pris en main l’outil. Après un sondage auprès des adhérents de l’AVH, cette idée serait appréciée par les personnes non voyantes qui ont du mal à se repérer.

Néanmoins, un plan fixe tel que suggéré dans la proposition ne répondrait pas aux besoins et contraintes de ce public. Un tel plan demande du temps pour être utilisé et assimilé. Ainsi, une utilisation dans un lieu de passage, avec une consultation debout, n’est pas idéale. Il existe des plans en relief sur papier rigide ou souple (format A3/A2) accompagné d’un livret d’accompagnement. Il pourrait être en consultation au CCAS et en prêt pour ceux qui le souhaitent.