Fibre optique - très haut débit

L'ensemble du territoire d'Antony est désormais raccordé à la fibre optique. De nombreux logements et entreprises bénéficient d'une offre THD, portée par plusieurs opérateurs. Le 20 septembre 2018, la Ville a signé une convention avec Covage et les opérateurs Orange et Bouygues Telecom afin d'assurer la finalisation du déploiement du très haut débit. D'après les chiffres de l'ARCEP, Antony dispose de l'une des meilleures couvertures du département des Hauts-de-Seine.


100% des logements et entreprises raccordables début 2019

Covage 92, filiale de la société Covage, exploite, développe et commercialise le réseau THD Seine – Très Haut Débit des Hauts-de-Seine, depuis le 31 mars 2017. À Antony, le réseau THD Seine de Covage dessert aujourd’hui plus de 18 000 foyers.

Signature de la convention entre la Ville, Covage, Bouygues Telecom et OrangeD'après l'ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques et des Postes), la Ville bénéficie déjà d'une couverture FttH de plus de 80%, avec près de 95% des locaux raccordables. Ainsi, Antony bénéficie de l'une des meilleures couvertures du Département. La Ville s’est préoccupée très tôt de l’accès à la fibre optique et a entrepris les démarches pour l’installer.

Le déploiement se termine pour les immeubles de moins de 12 logements situés en zone pavillonnaire. 1 000 logements, soit environ 3% des foyers antoniens, ne bénéficient pas encore du très haut débit. Pour assurer la finalisation du déploiement et garantir l'accès au THD pour tous les habitants, la Ville a signé une convention avec Covage et les opérateurs Orange et Bouygues Télécom, qui se sont engagés à commercialiser des offres THD sur toute la ville. La fibre optique sera ainsi totalement déployée à Antony au début de l'année 2019. La Ville restera attentive et fera un suivi rigoureux de la convention.


Quelles sont les différentes étapes du déploiement de la fibre optique  ?

Les principes de déploiement

Le déploiement de la fibre est encadré par la réglementation issue de l’ARCEP. Il s'effectue en deux phases : le réseau horizontal et le réseau vertical.

  • Réseau horizontal : le déploiement du réseau "horizontal" est effectué, en libre concurrence, sur Antony par les principaux opérateurs privés et le Département des Hauts-de-Seine (réseau THD Seine).  
  • Réseau vertical : le déploiement dit "vertical" consiste à approcher la fibre du logement. Il est différent pour les immeubles et pour les zones pavillonnaires (immeuble de moins de 12 logements). Le Point de mutualisation, qui permet de passer du vertical à l’horizontal (matérialisé par une armoire), est en domaine privé dans un immeuble et dans le domaine public en zones pavillonnaires.

Le réseau fibre est donc composé d’une partie déployée sous voirie dans le domaine public et d’une partie installée à l’intérieur de la propriété privée. Ce réseau capillaire composé de fibres optiques est destiné à être utilisé par les opérateurs commerciaux qui peuvent ainsi proposer leurs services THD.

Fibre optiqueFTTH - FTTB

Le FttH (Fiber to the Home - Fibre jusqu'à l'abonné) correspond au déploiement de la fibre optique depuis le nœud de raccordement optique (lieu d'implantation des équipements de transmission de l'opérateur) jusque dans les logements ou locaux à usage professionnel. Le FttH permet donc de bénéficier de tous les avantages techniques de la fibre sur l'intégralité du réseau jusqu'à l'abonné. Il se distingue d'autres types de déploiement qui combinent l'utilisation de la fibre optique avec des réseaux en câble ou en cuivre. FTTB (fiber to the building, « fibre jusqu’au pied d’immeuble » ou « fibre jusqu’au bâtiment » ) est une topologie d'accès à internet visant à installer la fibre optique plus près de l’abonné, tout en utilisant la paire de cuivre téléphonique, ou encore les réseaux de télévision par câble pour les derniers mètres.

Raccordement du logement
  • Pour les immeubles : le déploiement du pied de l’immeuble (PM = Point de Mutualisation) jusqu’au palier (PBO = Point de Branchement Optique) se fait sur demande des copropriétaires. Pour cela, les copropriétaires doivent inscrire la question du fibrage de l’immeuble à l’ordre du jour de leur Assemblée Générale. Dans les immeubles, il ne peut y avoir qu’un seul opérateur en fibre optique. Les copropriétés ou propriétaires sont libres de sélectionner l’opérateur d’immeuble de leur choix.
  • Pour les zones pavillonnaires : l’équivalent du déploiement vertical se fait par l’intermédiaire d’armoires situées sur le domaine public. Chaque armoire peut desservir 100 à 300 pavillons (Point de Mutualisation). Le déploiement consiste alors à amener la fibre optique jusqu’aux points de branchement optique (PBO), situés en chambre, le plus souvent sous trottoir. Un PBO dessert environ une dizaine de pavillons. Dans les zones dites « très denses » comme Antony, seuls les opérateurs peuvent être à l’initiative du déploiement du réseau vertical en zones pavillonnaires. La Ville ne peut intervenir que lorsque son domaine public est sollicité.

POUR LES ENTREPRISES

Suivant la taille et les besoins de l’entreprise il existe 2 types de solutions :

  • Pour des besoins nécessitant une grande qualité de service, la solution consiste à tirer une ligne fibre à partir du SRO (sous répartiteur optique) sans passer par un Point de Mutualisation.
  • Pour les petites entreprises ou pour des besoins limités, on met en œuvre la même solution que pour les logements : on part d’un Point de Mutualisation. L’offre commerciale est toutefois différente.
     

Cliquez sur le schéma pour l'agrandir !
 

La mise en place des services par les opérateurs commerciaux

Lorsque la fibre optique est déployée sur le palier ou devant le portail, il reste à trouver un opérateur commercial. C’est lui qui effectue le branchement jusqu’à votre logement.

Chaque opérateur commercial détermine son propre planning de déploiement en fonction de ses contraintes, opportunités, stratégies techniques et commerciales. Si votre logement est éligible aux services THD d’au moins un opérateur commercial, vous pourrez souscrire un abonnement auprès de celui-ci. Dans les faits, on constate un délai de quelques mois à partir du moment où l’immeuble (ou le pavillon) est équipé en fibre optique et le moment où les Opérateurs Commerciaux le rendent éligible aux services THD dans leurs bases commerciales. Le site internet Degrouptest vous permet de connaître l'éligibilité de votre logement aux offres Très Haut Débit des différents opérateurs. Pour les entreprises, plusieurs opérateurs ont des offres spécialisées.

Renseignements complémentaires

Département des Hauts-de-Seine

Site internet du Département : www.hauts-de-seine.net

Covage 92

Site internet : www.covage.com/fibre-hauts-de-seine/
E-mail : contact-covage92@covage.com
Tél. : 01 73 01 44 83

Informations pratiques