Tribune d'expression

Dernière modification le 21/09/2021


Antony pour tous avec Jean-Yves Sénant

Une seule solution : la vaccination

 

L’an dernier, après le confinement général, nous avons espéré que la pandémie prendrait fin d’elle- même. Force est de constater que, vague après vague, elle se poursuit et que le seul moyen de la maîtriser, c’est la vaccination. C’est pourquoi, avec nos voisins et amis de Sceaux et de Bourg-la-Reine, nous avons ouvert un centre de vaccination d’envergure à l’Espace Vasarely. Les agents de notre CCAS ont appelé systématiquement les séniors en commençant par les plus âgés et les plus fragiles et facilité leurs déplacements vers l’Espace Vasarely.  Et c’est ainsi que, selon les statistiques préfectorales, à la fin du printemps, le 21 juin, Antony bénéficiait d’un taux de couverture vaccinale nettement supérieur à la moyenne : 53 % d’habitants avaient déjà reçu une première injection contre 45 % pour l’Ile-de-France. 30 % bénéficiaient d’une couverture complète contre 25 %. Mais à ce moment, alors qu’un certain nombre de villes voisines envisageaient de fermer leur centre au cours de l’été et de le rendre à sa vocation première, culturelle, sportive ou associative, nous avons décidé au contraire de le maintenir et de redoubler d’efforts pour vacciner le plus possible d’habitants. Ainsi, du 21 juin au 15 août, le centre a réalisé 27 500 nouvelles injections, soit plus de 500 par jour, dimanche compris. À la rentrée, l’effort se portera sur les collégiens et sur la troisième dose pour les séniors qui en auront besoin. La Ville continuera de tout mettre en œuvre pour mettre ses habitants à l’abri de l’épidémie. Cet effort a un coût pour le budget communal malgré les quelques remboursements que nous annoncent les Pouvoirs Publics. Il impose aussi la fermeture de l’Espace Vasarely aux activités culturelles et associatives, mais nous disposerons bientôt du nouveau théâtre. Cet effort, il faut le poursuivre coûte que coûte : il en va de notre santé.

 


Antony Terre Citoyenne

Stop aux fermetures de bureaux de Poste à Antony !

 

Le maire nous a confirmé la fermeture définitive et imminente du bureau de Poste Aristide Briand. En 2016, les habitants du quartier La Fontaine n'avaient pu empêcher la fermeture d'un premier bureau de Poste. Depuis 2017, ceux du quartier Pajeaud résistent avec succès, jusqu'à maintenant, à la fermeture de leur bureau. Mais l'affaire semble entendue : il finira par fermer, indique le maire. Après ces trois fermetures, auxquelles M. Sénant s'est déjà résigné, seuls deux bureaux seront maintenus, pour une ville de 63 000 habitants. Celui de la rue Mounié et celui de l'avenue de la Division Leclerc.

 

Comment en est-on arrivé là ?

 

L'État a confié à La Poste plusieurs missions de service public, dont le service universel postal (levée et distribution des lettres, des recommandés et des colis) et l'accessibilité bancaire (produits et services bancaires essentiels gratuits et sans condition de ressource). Après avoir fragilisé La Poste par une mise en concurrence de ses activités les plus rentables, l'État n'accepte de compenser qu'une partie des pertes et pousse à rétablir l'équilibre financier par le remplacement des bureaux de Poste par des points de contacts qui assurent l'essentiel du service postal, mais généralement aucun service financier. À Antony, le maire espère tout au mieux remplacer les bureaux de poste qui disparaissent par des relais postes, tenus par des commerçants, sans service financier. Après les fermetures des Mairies annexes, après les départs de médecins généralistes, maintenant ce sont les bureaux de Poste qui baissent définitivement les stores, les uns après les autres ! Nous attendions de notre maire M. Sénant qu'il défende l'intérêt des habitants auprès de la Commission départementale de présence postale territoriale, car en l'espace de quelques années, ce sont 3 des 5 bureaux de Poste d’Antony qui auront fermé. Si le premier édile de la ville reste impassible, c'est alors aux Antoniennes et Antoniens de dire NON ! Par exemple en signant la pétition en ligne pour le maintien des bureaux de Poste : http://antonyterrecitoyenne.org/LaPoste

 

Pour nous contacter :

contact@antonyterrecitoyenne.org

Téléphone : 01 84 19 69 33


Antony en mouvement

/

Rejoignez-nous !

contact@antonyenmouvement.fr

https://www.facebook.com/AntonyEnMouvement/

Nadia Desbois, Christophe Mongardien, Agnès Chabot


Antony ensemble

/