Tribune d'expression

Dernière modification le 04/01/2022


Antony pour tous avec Jean-Yves Sénant

Le budget participatif, ce n’est pas du folklore

En novembre dernier, alors que plus d’un millier de citoyens votaient en ligne sur le budget participatif, l’opposition de gauche a reproché à l’exécutif municipal de ne pas avoir censuré l’un des projets soumis au vote : la réalisation d’une piste cyclable rue de la Résidence, dans le quartier La Fontaine. Selon elle, en effet, ce projet risquait de « mettre le feu au quartier » en supprimant le stationnement dans cette rue. L’exécutif municipal en était bien conscient, mais il a décidé de laisser les citoyens choisir librement. Et, comme il le prévoyait, une majorité de citoyens a décidé raisonnablement de ne pas retenir ce projet. La même opposition nous avait reproché précédemment d’avoir laissé soumettre au vote le projet d’un préau à l’école Paul Bert, qui, lui, a été voté et sera d’ailleurs réalisé dans les prochains mois. Ainsi, la gauche qui ne jure que par le peuple, lui refuse de prendre directement les décisions qu’elle juge importantes et qu’elle réserve au Conseil Municipal. À l’en croire, le budget participatif ne doit concerner que des projets anecdotiques, voire folkloriques, mais pas de véritables projets dignes de ce nom. Ce n’est pourtant pas la raison d’être initiale du budget participatif, institué pour la première fois à Porto Alegre au Brésil pour faire pièce à la corruption des dirigeants élus. Et ce n’est pas non plus notre conception du budget participatif à Antony. Dans la limite de l’enveloppe votée par le Conseil Municipal, et dans la limite du règlement, les citoyens sont libres de leurs propositions et de leurs votes. Rappelons-le : Antony vient de remporter le trophée de la participation et de la concertation citoyenne. 

 


Antony Terre Citoyenne

Stop aux fermetures de bureaux de Poste à Antony !

 

Le maire nous a confirmé la fermeture définitive et imminente du bureau de Poste Aristide Briand. En 2016, les habitants du quartier La Fontaine n'avaient pu empêcher la fermeture d'un premier bureau de Poste. Depuis 2017, ceux du quartier Pajeaud résistent avec succès, jusqu'à maintenant, à la fermeture de leur bureau. Mais l'affaire semble entendue : il finira par fermer, indique le maire. Après ces trois fermetures, auxquelles M. Sénant s'est déjà résigné, seuls deux bureaux seront maintenus, pour une ville de 63 000 habitants. Celui de la rue Mounié et celui de l'avenue de la Division Leclerc.

 

Comment en est-on arrivé là ?

 

L'État a confié à La Poste plusieurs missions de service public, dont le service universel postal (levée et distribution des lettres, des recommandés et des colis) et l'accessibilité bancaire (produits et services bancaires essentiels gratuits et sans condition de ressource). Après avoir fragilisé La Poste par une mise en concurrence de ses activités les plus rentables, l'État n'accepte de compenser qu'une partie des pertes et pousse à rétablir l'équilibre financier par le remplacement des bureaux de Poste par des points de contacts qui assurent l'essentiel du service postal, mais généralement aucun service financier. À Antony, le maire espère tout au mieux remplacer les bureaux de poste qui disparaissent par des relais postes, tenus par des commerçants, sans service financier. Après les fermetures des Mairies annexes, après les départs de médecins généralistes, maintenant ce sont les bureaux de Poste qui baissent définitivement les stores, les uns après les autres ! Nous attendions de notre maire M. Sénant qu'il défende l'intérêt des habitants auprès de la Commission départementale de présence postale territoriale, car en l'espace de quelques années, ce sont 3 des 5 bureaux de Poste d’Antony qui auront fermé. Si le premier édile de la ville reste impassible, c'est alors aux Antoniennes et Antoniens de dire NON ! Par exemple en signant la pétition en ligne pour le maintien des bureaux de Poste : http://antonyterrecitoyenne.org/LaPoste

 

Pour nous contacter :

contact@antonyterrecitoyenne.org

Téléphone : 01 84 19 69 33


Antony en mouvement

/

Rejoignez-nous !

contact@antonyenmouvement.fr

https://www.facebook.com/AntonyEnMouvement/

Nadia Desbois, Christophe Mongardien, Agnès Chabot


Antony ensemble

/