Depuis novembre 2008, la Ville a installé des défibrillateurs entièrement automatiques (DEA) dans les lieux les plus fréquentés. Des actions de formation au premiers secours sont également menées. L’occasion, pour chacun d’entre nous, de sauver des vies avec des gestes simples.

Chaque année en France, près de 50 000 personnes sont victimes d’un arrêt cardiaque, à leur domicile, dans la rue ou un lieu public. Ces accidents peuvent survenir à tout moment, suite à un infarctus du myocarde ou dans des contextes particuliers : noyade, traumatisme, choc émotionnel, intoxication… Grâce au défibrillateur, vous êtes en mesure de sauver une vie.

Sauver des vies

Après un arrêt cardiaque, le taux de survie sans séquelle est estimé à 5 %. Seule une intervention dans les 5 minutes suivant l’accident cardiaque permet de sauver des vies et d’éviter des conséquences graves. Le défibrillateur permet de rétablir le rythme du cœur après un accident cardiaque. Le modèle choisi par Antony, d’une utilisation très simple, est entièrement automatique : il suffit de se laisser guider par l’appareil qui donne toutes les instructions. Après avoir positionné deux patchs sur le thorax de la victime, la machine peut analyser la situation. En cas de battements anarchiques du cœur, ou fibrillation, l’appareil délivre un choc électrique pour restaurer l’activité du cœur. Quand il est utilisé dans les toutes premières minutes de l’accident, le défibrillateur permet d’attendre les secours et de gagner un temps précieux : 1 minute de perdue, c’est 10 % de chance de survie en moins !

Où trouver un défibrillateur à Antony ?

Cliquez ici pour consulter l'emplacement des défibrillateurs de la Ville sur la carte interactive !

  • Stade Georges Suant : 165, avenue François-Molé (dans le club house)
  • Gymnase Velpeau : rue Paul-Bourget (hall d'accueil)
  • Espace Lionel Terray : 164 bis, avenue du Président-Kennedy (hall d'accueil)
  • Hôtel-de-Ville : 1, place de l'hôtel-de-ville (entre les deux halls d'accueil)
  • Poste de police municipale : 3, boulevard Pierre-Brossolette (accueil bureau)
  • Véhicule de police municipale : 3, boulevard Pierre-Brossolette (véhicule de la PM)
  • Centre André Malraux : 1, avenue Léon-Harmel (à côté du bureau de la gardienne)
  • Centre technique municipal : 10, avenue François-Arago (hall d'entrée du bâtiment administratif)
  • Conservatoire Darius Milhaud : 140, avenue de la Division-Leclerc (en entrant à gauche, à proximité de la salle d'attente)
  • Gymnase Pierre de Coubertin : 31, rue Camille Pelletan (hall d'accueil)
  • Gymnase Les Rabats : 173, rue des Rabats (bureau gardien)
  • Gymnase Adolphe Pajeaud : 143, rue Adolphe-Pajeaud (hall d'entrée)
  • Centre communal d'action sociale (CCAS) : 81, rue Prosper-Legouté (hall d'entrée)
  • Relations publiques : 1, place de l'Hôtel-de-Ville (en libre)
  • Parc Bourdeau : 20, rue Velpeau (à l'extérieur, à proximité de la Maison des Arts)
  • Marché du centre-ville : place Firmin-Gémier (à l'intérieur, à proximité de l'ascenceur Henri Lasson)
  • Médiathèque Anne Fontaine : 20, rue Maurice-Labrousse (hall d'entrée)
  • Médiathèque Arthur Rimbaud : 2, place des Baconnets (bureau accueil public)
  • Château Sarran : 12, rue Prosper-Legouté (hall d'entrée)
  • Résidence Renaître : 1 bis, rue du Mont-Blanc (hall d'entrée)
  • Complexe sportif Éric Tabarly : rue de l'Annapurna (hall d'accueil)
  • Cimetière : rue de Châtenay (en extérieur, à proximité du bureau d'accueil)
  • Maison des entreprises et de l'emploi : 42, avenue Aristide-Briand (hall d'entrée)

Outre les emplacements fixes, un défibrillateur entièrement automatique (DEA) se trouve en permanence dans le véhicule de la Police municipale. Lors des manifestations publiques, le service relations publiques dispose d’un DEA. Tout comme le CCAS pour les sorties et séjours.

Service Prévention Santé

1, rue Maurice-Utrillo
Tél. : 01 40 96 68 50 - 01 40 96 68 55