BP2021, projet 1 : tri sélectif dans les parcs d'Antony

Dernière modification le 29/11/2021

Porté par Olivier C., le projet "tri sélectif dans les parcs d'Antony" a été élu lors du budget participatif développement durable en 2021. Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur ce projet et les étapes de sa réalisation sur cette page.


La réalisation du projet : où en est-on ?

Sélection du projet par les habitants

Le projet a été élu lors de la 3e édition du budget participatif. Il est arrivé en première position avec 541 voix (pour : 554contre : 13). I


Le projet en détail

Trop de déchets, en particulier alimentaire, salissent les parcs antoniens. Le projet propose d’installer des corbeilles à double-flux innovantes. Un nouveau prototype à la fois plus esthétique et plus pratique sera déployé dans 3 espaces verts d’Antony, pour une expérimentation : le square du 8 mai 1985, du Noyer-Doré et le parc Bourdeau. L’objectif est de faciliter le tri, limiter les vidanges des corbeilles par les oiseaux, et de permettre l’introduction de déchets de gros volumes, comme les cartons de pizza et les sacs de vente à emporter.

  • Porté par Olivier C. 
  • Budget nécessaire : 30 000€ TTC
  • Délai de réalisation : automne 2022
Idée originale proposée :

Le constat : Trop de déchets, en particulier alimentaire, salissent les parcs antoniens, en particulier en fin de semaine et dans les espaces verts proches de restaurants proposant de la vente à emporter. Ce peut être parce que les déchets ne sont pas jetés, ou parce que les poubelles sont déjà pleines, ou parce que les animaux (corbeaux en particulier) viennent éventrer les sacs. Par ailleurs aucun tri n'est possible. En illustration le square du 11 novembre le 29 mars 2021.

Proposition ; installer des grands bacs esthétiques de tri sélectif aux sorties des parcs (déchets alimentaires, cartons, verre). Possibilité d'expérimentation au Parc Bourdeau, square Marc Sangnier, square du 11 novembre ; intégration dès la conception avant la réfection du bois de l'Aurore et les travaux du Parc Heller. Panneaux à l'entrée des parcs indiquant la présence de containers avant suppression des poubelles intérieures.

Remarques des services municipaux :

Après l’analyse du projet, les services proposent quelques modifications. Pour plus d’efficacité, il est préférable de démultiplier les solutions pour jeter les ordures dans le parc, plutôt que de proposer un point unique en sortie. Par ailleurs, les containeurs de grande taille complexifient les collectes actuellement mises en place. Les services s’orientent vers le remplacement des poubelles actuelles par des corbeilles à double-flux.

Nous avons pris contact avec un fabricant pour élaborer un prototype de corbeille de tri mieux conçu, esthétique, de plus grande capacité. L’objectif est de limiter les vidanges des corbeilles par les oiseaux, et de permettre l’introduction de déchets de gros volumes, comme les cartons de pizza et les sacs de vente à emporter.

Une expérimentation sur plusieurs espaces verts peut être menée. Voici les sites proposés :

  • Square du 8 mai 1945 : 5 poubelles doubles en remplacement des 7 poubelles simples existantes
  • Square du Noyer-Doré : 6 poubelles doubles en remplacement des 8 poubelles simples existantes
  • Parc Bourdeau : 10 poubelles doubles en remplacement des 14 poubelles simples existantes.

Le réaménagement du Bois de l’Aurore est déjà trop engagé pour être intégré à ce projet. En effet, de nouvelles corbeilles classiques sont déjà mises en place. Le dispositif sera toutefois intégré dans le projet de réaménagement du parc Heller.

Le budget estimé par les services techniques de la Ville est de 30 000€ TTC. La finalisation du projet pourrait avoir lieu en automne 2022.