Église Saint-Saturnin

L’histoire de cet édifice, le plus ancien de la commune, renvoie au passé rural d’Antony. Une chapelle existe là dès 829, sur un domaine appartenant à l’abbaye de Saint-Germain-des-Prés. La construction préromane, dédiée à saint Saturnin avant le milieu du XIe siècle, est agrandie et embellie au fur et à mesure de la croissance de la paroisse.

Au XIIe siècle, période de stabilité et de prospérité en Île-de-France, on bâtit le chœur encore visible aujourd’hui, ainsi que le clocher. Bientôt, les bénédictins confient la direction spirituelle de leur chapelle à un curé de paroisse.

L’édifice, endommagé pendant la guerre de Cent Ans, fait l’objet d’importants travaux à la fin du XVe et au XVIe siècle (nef et bas-côtés de style flamboyant, grand portail), puis à l’époque de la Contre-réforme (sacristie, mobilier liturgique).

Abîmée pendant la Révolution, l’église est remaniée entre le milieu du XIXe siècle et les années 1930 (décor néogothique de la façade, tribune, pavage, chaire, vitraux, peintures). Elle se distingue aujourd’hui par sa qualité architecturale et la variété de son mobilier.